Hauts-de-Seine - A Rueil-Malmaison, 4 000 contraventions ont été annulées

La mairie de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) a supprimé 4.000 contraventions émises par Streeteo. / © MAXPPP
La mairie de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) a supprimé 4.000 contraventions émises par Streeteo. / © MAXPPP

Des habitants réunis en collectif ont réussi à faire annuler 4.000 contraventions en révélant de nombreuses erreurs commises par la société délégataire, Streeteo.

Par MT

Ils étaient nombreux à recevoir des amendes majorées (Forfaits post-stationnement, FPS) à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine en juin dernier, selon une information du Parisien. Pourtant, ils n'avaient même reçu le premier courrier leur informant d'une quelconque infraction !
Des habitants indignés lancent alors un mouvement avec pétition et association pour dénoncer ces irrégularités et obtenir un remboursement. La mairie qui estimait au départ qu'il n'y avait que quelques dizaines de personnes concernées se rend compte de l'ampleur du phénomène et décide, avec accord de la société en cause, d'annuler 4.000 contraventions et de rembourser ceux qui ont déjà payé. Sont concernées celles émises entre le 1er janvier et le 15 février 2018.
 

La société Streeteo, responsable de cette bévue, argue de son côté qu'elle a été victime d'un bug informatique.
 

Sur le même sujet

Villeneuve-Saint-Georges : drame suite à l'intervention des pompiers.

Les + Lus