Hauts-de-Seine : week-end tendu à Villeneuve-la-Garenne après un contrôle de police qui dégénère

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris IDF/AL

Feux de poubelles, jets de projectiles...le quartier de la Caravelle à Villeneuve-la-Garenne vient de connaître un week-end agité. C'est une vidéo qui a mis le feu aux poudres. On y voit un policier effectuer un contrôle routier et tirer à plusieurs reprises sur le véhicule en fuite. 

La scène se déroule vendredi après-midi. Deux policiers à moto effectuent un contrôle routier sur l'A86 à Villeneuve-la-Garenne. Un véhicule refuse d'obtempérer. Les motards parviennent alors à immobiliser la voiture au niveau de la sortie de l'autoroute. Le conducteur est interpellé mais le passager de la voiture profite de l'arrestation pour prendre le volant et s'enfuir. Un des motards tire alors à plusieurs reprises sur le véhicule...c'est à ce moment là qu'un jeune au volant de sa voiture filme la scène et publie la vidéo sur Twitter. 

Deux blessures au coude et à la fesse

Le conducteur en fuite est finalement interpellé sur le parking du centre commercial des Chanteraines à Gennevilliers. Il a été touché par deux balles : une au coude et une à la fesse. Il est tout de suite conduit à l'hôpital où il passe près de cinq heures au bloc opératoire. Son avocat compte porter plainte contre le policier pour tentative d'homicide. 

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été chargée d'enquêter sur les circonstances des coups de feu. Et une enquête préliminaire est ouverte au commissariat de Villeneuve pour tentative de meurtre du conducteur contre le motard de la police. 

Ambiance tendue à la Caravelle

Sur les réseaux sociaux, la vidéo a été vue près de 100 000 fois. Conséquence, l'ambiance a été tendue tout le week-end dans le quartier de la Caravelle à Villeneuve-la-Garenne, d'où semblent être originaires les deux conducteurs du véhicule. 

Un bus RATP de la ligne 177 a été caillassé dimanche soir. Seul le chauffeur était présent et aucun blessé n'est à déplorer. Samedi, des policiers ont reçu des jets de projectiles, tandis que les pompiers ont eux été appelés pour éteindre des feux de poubelles. 


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité