Isabelle et Patrick Balkany renoncent à se représenter à Levallois-Perret en 2020

Le maire de Levallois et son épouse, condamnés pour fraude fiscale à des peines de prison et d’inéligibilité, renoncent à se représenter aux élections municipales de mars 2020.
Isabelle et Patrick Balkany, le 13 septembre 2019.
Isabelle et Patrick Balkany, le 13 septembre 2019. © IP3 PRESS/MAXPPP
 Le couple Balkany jette l’éponge. Isabelle et Patrick Balkany renoncent en effet à candidater à leur propre réélection à la tête de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, aux prochaines municipales de mars 2020. C'est officiel depuis ce mercredi soir et la diffusion d'un communiqué de presse, signé du maire et de son épouse, où ils évoquent leurs déboires avec la justice. ''Il est désormais clair que le suffrage universel des citoyens français et des électeurs levalloisiens est volontairement confisqué par la justice'' écrivent-ils.

Isabelle Balkany toujours maire par intérim


Dans ce même communiqué, ils précisent enfin qu'Agnès Pottier-Dumas et David-Xavier Weiss, deux  Levalloisiens, conduiront  la liste de la majorité municipale et que ''d'ici les élections, Isabelle Balkany  poursuivra sa mission de maire par interim''.
Suite à cette annonce, les réactions se multiplient ''ce n'est en tout cas pas la fin de Levallois, c'est la fin de Patrick et Isabelle à la tête de Levallois, je crois comprendre qu'ils veulent malgré tout être sur la liste'' a dit Arnaud de Courson, conseiller municipal (DVD) de Levallois et candidat aux prochaines municipales, au micro de France 3 Paris Ile-de-France.

Dans un tweet, Il s'est réjoui de la décision "de la décision de Patrick et Isabelle de ne pas être candidat". "Un débat serein pour les #Municipales2020 à #Levallois débute aujourd’hui "a-t-il ajouté.
   

Un doute encore sur la présence d'Isabelle Balkany en 2020

Isabelle Balkany ce mercredi soir a tenu un point presse devant les journalistes pour évoquer ce qu'elle a déjà écrit dans le communiqué avec son mari. A la question de savoir si elle compte être présente sur la liste de la majorité municipale, elle reste évasive, sans donner de réponse précise. 

Condamnés pour fraude fiscale à des peines incluant dix ans d'inéligibilité, ils avaient pourtant fait appel de la décision, ce qui suspendait donc la peine et leur permettait ainsi de se représenter - à condition que Patrick Balkany sorte de prison. Mais le couple a finalement renoncé.


Il y a un peu plus de deux semaines, le 3 décembre, Patrick Balkany était intervenu depuis sa cellule lors d'une réunion de la majorité municipale, pour annoncer sa possible candidature. Un épisode qui avait fuité dans la presse mais Isabelle Balkany avait immédiatement démenti. 
 

Ce renoncement du 18 décembre 2019  semble clore une pièce rocambolesque aux multiples rebondissements.

Voir le reportage d'Isabelle Dupont, Elise Ferret et Anaëlle Blanchard, ce matin à Levallois-Perret au lendemain de l'annonce des époux Balkany.
durée de la vidéo: 01 min 54
Réactions à Levallois-Perret à l'annonce des époux Balkany de ne pas briguer un nouveau mandat à la tête de la ville






 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société politique élections municipales 2020 élections