Patrick et Isabelle Balkany, relaxés pour corruption, et condamnés à 4 et 5 ans de prison pour blanchiment

Isabelle Balkany arrive à l'audience du Tribunal de Paris le 18 octobre 2019. / © S.Fouquet / France 3 Paris IDF
Isabelle Balkany arrive à l'audience du Tribunal de Paris le 18 octobre 2019. / © S.Fouquet / France 3 Paris IDF

Patrick Balkany, déjà incarcéré pour fraude fiscale, a été condamné à 5 ans de prison ferme pour blanchiment et 10 ans d'inégibilité. Isabelle Balkany, est condamnée à 4 ans sans incarcération. Ils sont reconnus coupables de blanchiment de fraude fiscale et relaxés sur le volet corruption.

Par France 3 Paris IDF / P.de Baudoin avec A.Blacher et AFP.

Après le procès pour fraude fiscale, place au jugement pour le volet blanchiment et corruption. Le couple Balkany a bien été reconnu coupbale de blanchiment aggravé de fraude fiscale. Isabelle Balkany, première adjointe et épouse du maire de Levallois-Perret, a été condamnée ce vendredi à quatre ans de prison ferme, sans incarcération en raison de son état de santé, et à 10 ans d'inégibilité.

Déjà incarcéré et absent lors de l'audience car refusant de quitter sa cellule de la prison de la Santé à Paris, Patrick Balkany a été à nouveau condamné à 5 ans de prison ferme et à 10 ans d'inégibilité.

Le couple était poursuivi pour avoir dissimulé a minima 13 millions d'euros d'avoirs au fisc entre 2007 et 2014, notamment deux somptueuses villas aux Antilles et à Marrakech, par le biais de complexes montages offshore. Le tribunal a ordonné la saisie de biens et avoirs du couple, notamment leur moulin à Giverny (Eure).

Alexandre Balkany, le fils d'Isabelle et Patrick, a été condamné à 6 mois avec sursis pour avoir "couvert" ses parents en souscrivant des baux de location fictifs.

Demande de remise en liberté de Patrick Balkany

Le 13 septembre dernier, Patrick Balkany avait été condamné à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale. Il avait été immédiatement incarcéré. Depuis en détention, il est juridiquement « empêché » d'exercer son mandat de maire.
Isabelle Balkany, alors aussi condamnée à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale mais sans mandat de dépôt, avait fait appel et exerce depuis les fonctions d’édile à la place de son mari, en tant que première adjointe. Elle a ainsi présidé le 23 septembre dernier un conseil municipal dans une ambiance tendue à Levallois.

Pour ce qui est de Patrick Balkany, sa demande de mise en liberté sera examinée le mardi 22 octobre par la cour d'appel de Paris.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus