Mort d'un adolescent à Nanterre : la mère de Nahel appelle à une marche blanche jeudi

La mère de Nahel M., l'adolescent de 17 ans tué par un tir de policier mardi matin à Nanterre, appelle à une marche blanche en hommage à son fils jeudi à 14h devant la préfecture des Hauts-de-Seine. Mardi soir, elle a exprimé son désespoir dans une vidéo diffusée sur Instagram.

La mère de Nahel, l'adolescent de 17 ans tué par un policier mardi matin à Nanterre, appelle à une marche blanche en hommage à son fils. "Rendez-vous jeudi à la préfecture à 14h, marche blanche, venez tous", dit-elle dans une vidéo postée sur TikTok, avant d'ajouter : "C'est une révolte pour mon fils".

Le lieu de rendez-vous, la préfecture des Hauts-de-Seine se trouve en face de l'endroit où Nahel a perdu la vie, touché par un tir de policier à bout pourtant au thorax, alors qu'il était au volant d'un véhicule. Sa mort a provoqué de graves tensions dans la nuit dans plusieurs villes de banlieue parisienne en général et des Hauts-de-Seine en particulier.

"Justice pour Nahel", avait aussi appelé la mère de l'adolescent dans une vidéo filmée par la militante contre les violences policières Assa Traoré et diffusée sur Instagram dans la nuit.

Mardi soir, Assa Traoré a rencontré la mère de Nahel dans la cité de Nanterre ou elle vit. Très émue, la mère du jeune homme a exprimé sa douleur.

" Mon fils, c’était tout pour moi". "J’ai perdu un enfant de 17 ans, j’étais toute seule avec lui ils m’ont enlevé un bébé. C'était encore un enfant, il avait besoin de sa mère", poursuit-elle.

"Ce matin, il m’a fait un gros bisou", il m’a dit : "Maman je t’aime". Je lui ai dit, "je t’aime, fais attention à toi. Une heure après, on me dit quoi ? Qu’on a tiré sur mon fils. Je vais faire quoi ? "Je suis désolée, j’en ai qu’un. C'était ma vie. C’était mon meilleur ami, c’était tout pour moi. On était complices comme pas possible", explique-t-elle avant de remercier toutes les personnes connectées au live pour leurs messages de soutien.

Ce mercredi midi, la vidéo avait été vue plus de 35 000 fois.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité