L'Île-de-France passera en zone orange à partir du 2 juin

Réouverture des terrasses ainsi que des parcs et des jardins, reprise progressive des cours au collège et au lycée. Le gouvernement a lancé ce jeudi l'acte II du déconfinement. Voici ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement en Île-de-France. 

© Gouvernement Français

L'Île-de-France va changer de couleur et passera en zone orange à partir de mardi prochain. Ce jeudi 28 mai le Premier ministre a lancé la phase II du déconfinement. A l'Hôtel de Matignon, le chef du gouvernement, accompagné des ministres de la Santé et de l'Éducation, a rappelé que même si le virus continue de circuler, "les resultats sont bons". De quoi permettre à notre région et à ses 12 millions d'habitants, de se diriger vers un assouplissement où "la liberté va redevenir la règle, l'interdiction l'exception", a déclaré Edouard Philippe. Le Premier ministre a néanmoins précisé que dans les départements oranges "le déconfinement sera pour trois semaines plus prudent que sur le reste du territoire". 

Dans le détails, si l'interdiction des regroupements de plus de dix personnes est maintenu, le port du masque largement recommandé et la poursuite du télétravail souhaitée, l'Île-de-France connaîtra désormais un déverrouillage des restrictions. 

Réouverture progressive des collèges et lycées

"A partir du 2 juin, toutes les écoles ouvriront progressivement", a annoncé Jean-Michel Blanquer. A compter de cette date, l'ensemble des collèges vont accueillir les élèves de 5e et 6e. Les lycéens qui sont dans un parcours professionnel seront eux prioritaires "car c'est là qu'il y a le plus de décrochage", a expliqué le ministre de l'Éducation. La mesure doit permettre aux élèves d'assurer leurs certifications et les entretiens pédagogiques individuels. Si cela fonctionne, "les élèves des autres niveaux pourront être accueillis progressivement", a souhaité le ministre.

Pour Jean-Michel Blanquer, le but est que 100% des communes assurent un accueil systématique des élèves et que toutes les familles qui le souhaitent puissent envoyer leurs enfants à l'école au moins une partie de la semaine, dans le respect du protocole sanitaire.
 

Comme il l'avait déjà annoncé début avril, le ministre a confirmé que l'épreuve orale du baccalauréat de français sera annulée. Les élèves seront notés sur la base du contrôle continu pour le Français en lieu et place des épreuves écrites et orales.

Les parcs et les jardins rouvriront 

Dès ce samedi 30 mai, les parcs, jardins et square pourront accueillir à nouveau du public. Durant des semaines la Mairie de Paris et la Région avaient plaidé pour leur réouverture. Des demandes jusqu'ici refusées par le gouvernement, qui invoquait le fait que l'Île-de-France était en zone rouge. Ce jeudi, l'Hôtel de Ville n'a pas attendu l'allocution d'Édouard Philippe pour annoncer sur son site Internet, les horaires de réouverture des espaces verts dans la capitale. 
   


Ouverture des terrasses

Afin de permettre une reprise économique, les bars et restaurants pourront rouvrir, mais "seulement en terrasse" a précisé le Premier ministre. Dix personnes maximum seront autorisées par table avec une distance d'un mètre qui devra être respectée entre chaque groupe. Enfin le port du masque sera obligatoire pour l'ensemble du personnel, en salle et en cuisine, ainsi que pour les clients lors des déplacements. 

 

Culture, sport, vacances

A partir de mardi prochain l'interdiction de déplacement de plus de 100 km de chez soi sera levée. "Cela ne doit pas pour autant amener à relâcher l’attention : moins on circule, moins le virus se propage", a tempéré Edouard Philippe.
 
Si tous les musées et monuments seront accessibles dès mardi prochain, les piscines, salles de spectacles, parcs de loisirs et salles de sport devront attendre le 22 juin pour une éventuelle reprise d'activité. "Notre plus grand adversaire sont les plus grands rassemblements", a annoncé le Premier ministre. Discothèques, salles de jeux, stade et hippodromes resteront ainsi fermés au public jusqu'au 21 juin au moins. Les sports de contact demeurent également interdits. Enfin les colonies de vacances rouvriront partout à partir du 22 juin. Date fixée pour le prochain poinr d'étape, avant la phase III du déconfinement. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter