Inédit : Trois cabarets de Montmartre se mobilisent pour la Saint Valentin

Le spectacle « Sacré Montmartre » rassemble trois cabarets emblématiques de Montmartre. Une mobilisation contre la morosité ambiante. Une question de survie aussi !

Trois cabarets emblématiques de Montmartre, dont le célèbre Michou s’unissent pour présenter un show sur le thème de l'amour
Trois cabarets emblématiques de Montmartre, dont le célèbre Michou s’unissent pour présenter un show sur le thème de l'amour © michou.com

C’est une première dans l’histoire des cabarets de la butte Montmartre. Pour célébrer les amoureux de la Saint Valentin, les transformistes de chez Michou, les créatures de Madame Arthur et les chansonniers du Lapin Agile proposent une série de spectacles inédits à découvrir sur internet. Des représentations qui mélangent l’esprit et le savoir-faire de ces trois emblèmes du cabaret parisien.

C’est historique, habituellement, on dit que nous sommes concurrents ! Là, nous jouons ensemble sur la même scène

Tony Blanquette

L’image est improbable, côte à côte, dans la petite salle de chez Michou, Tony Blanquette et Odile de Mainville, deux créatures sublimes du cabaret « Chez Madame Arthur » entament la répétition d’une chanson qu’ils partagent pour la première fois avec deux artistes transformistes de Chez Michou, Aaron alias Johnny Halliday et Eva Carlton dans la peau de Sylvie Vartan. L’ambiance est à la franche rigolade, une bonne humeur qui tranche avec la morosité ambiante. Les deux cabarets sont situés dans la rue des martyrs dans le 18ème arrondissement, à quelques numéros l’un de l’autre et pourtant, les artistes de ces deux institutions ne s’étaient jamais côtoyés, jamais croisés sur une scène.  

 

C’est notre rébellion, nous sommes très heureux !  Mais, c’est aussi une question de survie

Aaron alias Johnny Halliday

Après les transformistes, c’est au tour des chansonniers du Lapin Agile de venir sur la scène. Ce cabaret situé sur les hauteurs de la butte Montmartre est le plus ancien des trois. Il distrait les parisiens et les touristes depuis 1870. Mais depuis le début de la pandémie, le sentiment de manque et la résilience ont pris le pas sur l’esprit de fête qui fait l’ADN de ce cabaret et des deux autres. C’est donc ensemble que ces trois institutions proposent un nouveau genre de rendez-vous, à vivre en direct sur internet. Onze artistes issus des trois cabarets proposent une série de trois spectacles dont le premier est diffusé depuis Chez Michou, le dimanche 14 février pour la Saint Valentin. Le second se fera depuis la scène du Lapin Agile en mars et le troisième chez Madame Arthur au mois d’avril. Une démarche inédite pour des spectacles originaux qui rassemblent onze artistes des trois cabarets. 15 euros la séance.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture