Cet article date de plus de 9 ans

Carla Bruni auprès d'enfants handicapés à Antony

Carla Bruni-Sarkozy a rencontré une soixantaine de jeunes enfants handicapés du Centre Lapanouse-Debré d'Antony.
© France3

 La première dame de France, dont la fondation, dont la fondation finance de nombreux programmes d'aide aux enfants handicapés et personnes issus de milieux défavorisés, a visité lundi un centre de rééducation motrice pour tout petits à Antony (Hauts-de-Seine).

Carla Bruni-Sarkozy a passé deux heures dans le centre Lapanouse-Debré de rééducation motrice, qui accueille une soixantaine de jeunes enfants polyhandicapés ou handicapés sévères, échangeant longuement avec le personnel soignant. Celui-ci lui a présenté le matériel de rééducation acheté grâce aux 46.000 euros de dons de sa fondation, notamment des fauteuils et des tablettes tactiles.

Le centre Lapanouse-Debré, financé notamment par la Caisse d'allocations familiales (CAF), accueille une vingtaine d'enfants en hospitalisation complète, les autres en hôpital de jour. Interrogée à la fin de sa visite sur la campagne électorale de son mari Nicolas Sarkozy, Mme Bruni-Sarkozy n'a pas souhaité répondre, affirmant que "cela n'avait rien à voir" avec les activités de sa fondation.

La Fondation Carla-Bruni-Sarkozy a été créée en 2009, avec trois programmes principaux: soutien à l'éducation (tutorat de lycéens et bourse d'études), lutte contre l'illettrisme, accès à la culture pour public vulnérable, domaine qui permet notamment le financement d'ateliers de réinsertion et de pratique artistique dans 27 prisons de France. Depuis sa création, la Fondation a levé 8 millions d'euros auprès de donateurs privés, dont la moitié a déjà été allouée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives handicap