Delanoë: hommage aux morts de la guerre d'Algérie

A Paris, une cérémonie d'hommage aux militaires parisiens morts pour la France s'est déroulée, ce lundi matin.

video title

video title

Guerre d'Algérie : 50 ans après

752 militaires parisiens sont morts pour la France pendant la guerre d'Algérie. Un conflit qui a touché presque toutes les familles françaises. 400.000 appelés ont été déployés dans ce pays. En Métropole l'annonce du cessez le feu a suscité un immense soulagement.

Il y a 50 ans jour pour jour les accords d'Evian mettait fin à la guerre d'Algérie.

Bertrand Delanoë était ce lundi matin au cimetière du Père-Lachaise pour assister à la cérémonie d'hommage aux 752 militaires parisiens morts pour la France pendant la guerre d'Algérie. 

Pour assister à cette cérémonie, qui a lieu chaque année d'après le maire de la capitale, Bertrand Delanoé a décidé de raccourcir la séance du Conseil de Paris. Une modification des horaires qui a indigné certains élus.
>>Voir le reportage de Patrick Ferrante et Philippe Jarry.

752 militaires parisiens sont morts pour la France pendant la guerre d'Algérie. Un conflit qui a touché presque toutes les familles françaises, 400.000 appelés ont été déployés dans ce pays, durant cette période. Comment la région parisienne a t-elle vécu la fin de ce cette guerre ? Fernando Malverde s'est penché sur cette époque troublée.
>>Retrouvez son reportage ci-contre.

Les accords d’Evian ont été signés à Evian le 18 mars 1962 entre l’Etat Français et le FLN (Front de libération national) durant la guerre d’Algérie. Ces accords mettent fin officiellement à huit années de guerre entre la France et l’Algérie.

>>Cliquez ici pour voir ou revoir les accords d'Evian en images

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité