Il meurt dans la Seine en échappant à un contrôle

Un jeune homme est mort après avoir sauté dans la Seine pour tenter d'échapper à un contrôle d'identité

video title

Il meurt dans la Seine en échappant à un contrôle

Un jeune homme de 24 ans est décédé dans la nuit de lundi à mardi après avoir tenté d'échapper à un contrôle d'identité en sautant dans la Seine à Melun.

Un jeune homme de 24 ans est décédé dans la nuit de lundi à mardi après avoir tenté d'échapper à un contrôle d'identité en sautant dans la Seine à Melun.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la police nationale, appelée par la police municipale, contrôlait un groupe de 4 ou 5 jeunes soupçonnés de consommation de stupéfiants quand le jeune homme a sauté dans la Seine pour échapper à ce contrôle.

 Un policier et deux amis du jeune homme, voyant qu'il perdait pied, ont à leur tour sauté dans l'eau pour tenter de le sauver. Ils ont réussi à le sortir de l'eau mais pas à le réanimer et les pompiers arrivés sur place ont constaté le décès vers 01H00.

Ce jeune homme, connu des services de police pour des faits de violence et de vol, vivait dans la cité de la Plaine du Lys à Dammarie-Lés-Lys, une ville voisine de Melun.

Selon la police, il n'y a pas eu de violence dans cette ville dans la nuit de lundi à mardi. Le parquet de Melun a saisi la police judiciaire afin de déterminer les circonstances exactes du contrôle et entendre les jeunes, les policiers et les témoins présents sur place au moment des faits. L'autopsie du corps du jeune homme doit rapidement être pratiquée.

Une enquête a été ouverte pour rechercher les causes du décès. Une quarantaine de CRS ont été dépêché sur place pour empêcher tout débordement. Ce drame survient en pleine polémique entre les syndicats de police et le nouveau gouvernement sur l'encadrement des contrôles d'identité. Un reportage de Laurence Barbry avec Didier Jan

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité