Cet article date de plus de 4 ans

VIDEO. Valérie Pécresse propose un million d'euros pour les communes d'Ile-de-France sinistrées

La présidente du conseil régional d'Ile-de-France Valérie Pécresse annonce la mise en place d'un fonds d'urgence d'un million d'euros pour les communes d'Ile-de-France sinistrées par les inondations.
Rambouillet dans les Yvelines fait partie des communes touchées par les inondations
Rambouillet dans les Yvelines fait partie des communes touchées par les inondations © Valentine Ponsy / F3
Routes barrées, champs et habitations inondées, trafic RER perturbé, une partie de l’Ile-de-France se retrouve ce mercredi les pieds dans l’eau. Alors que les importantes précipitations de ces derniers jours ont provoqué des dégats dans la région, la présidente du Conseil régional d'Ile-de-France vient d'annoncer, la mise en place d'un fonds d'urgence d'un million d'euros pour les communes d'Ile-de-France sinistrées par les inondations.

durée de la vidéo: 00 min 27
Valérie Pécresse propose un million d'euros pour les communes d'Ile-de-France sinistrées

Un fonds d'urgence pour rénover les équipements des communes sinistrées

Ce fonds d'urgence servirait à "réhabiliter rapidement les équipements publics endommagés" des communes, est-il précisé dans un communiqué de la Région. Il informe également que "le Conseil régional d'Ile-de-France diligentera des travaux dans les meilleurs délais" pour les lycées qui ont subi des dégâts et "portera une attention particulière sur la situation des acteurs économiques et notamment les agriculteurs".

Par ailleurs, plusieurs lignes de transports en commun ont été perturbées ou ont dû être arrêtées en raison des intempéries, a ajouté la Région Ile-de -France, précisant que Valérie Pécresse avait "fait ce matin le point avec les opérateurs de transport" sur ce sujet.

Le Syndicat des transports d'Ile-de-France, présidé par Valérie Pécresse, "est en lien étroit avec les opérateurs de transport pour fournir des solutions de transport de substitution aux usagers des lignes perturbées", a-t-elle ajouté, citant "la ligne Paris Montparnasse-Versailles chantiers ligne N et la ligne D entre Melun et Corbeil qui ont été coupées".

VOIR le reportage
durée de la vidéo: 01 min 51
Les conséquences des intempéries sur les infrastructures



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries politique