JO de Tokyo : Madeleine Malonga médaillée d’argent chez les – de 78 kilos

La judokate originaire du Val-d'Oise Madeleine Malonga s’est inclinée en finale de la catégorie des – de 78 kilos face à la Japonaise Shori Hamada.
Madeleine Malonga, médaillée d'argent en judo chez les - de 78 kilos
Madeleine Malonga, médaillée d'argent en judo chez les - de 78 kilos © Franck FIFE / AFP

Madeleine Malonga termine son parcours olympique sur une médaille d’argent. La judokate de Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise) s'est inclinée face la Japonaise Shori Hamada en finale de la catégorie des – de 78 kilos. Cette dernière a triomphé grâce à un waza-ari et immobilisé Madeleine Malonga au sol pendant 20 secondes.

La judokate francilienne n'a pas pu retenir ses larmes suite à sa défaite. "Je suis déçue vraiment... je voulais tellement le gagner !", a-t-elle déclaré au micro de France Télévisions, juste après la fin de son combat. "Ce sont de longues années de travail, et on sait que ça se représente peut-être qu'une fois dans sa vie", a-t-elle poursuivi.

La pensionnaire du club du Blanc-Mesnil ramène la dixième médaille de la délégation française dans le cadre des Jeux de Tokyo. Elle assure par ailleurs une nouvelle breloque pour le judo francilien après le bronze de Luka Mhkeidze, l’argent d’Amandine Buchard et Sarah-Léonie Cysique et l’or de Clarisse Agbegnenou. Madeleine Malonga ajoute également une nouvelle ligne à son palmarès après son titre de championne du monde décroché en 2019, déjà dans la capitale japonaise. 

Entraînée par l’ex médaillé olympique Larbi Benboudaoud, Madeleine Malonga avait également décroché l’argent lors des JO de Rio en 2016. Elle a annoncé au micro de France Télévisions être déterminée à remporter l’or aux Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
judo sport jeux olympiques