Journées du patrimoine : quels lieux visiter à Paris et en Île-de-France ?

Monuments, châteaux, lieux insolites d’habitude à l’abri des regards… Quels sites visiter gratuitement dans la capitale et en région parisienne à l’occasion de la 37e édition des Journées européennes du patrimoine (JEP), ce samedi 19 et dimanche 20 septembre ?

De nombreux lieux sont ouverts aux visiteurs à Paris et en Île-de-France.
De nombreux lieux sont ouverts aux visiteurs à Paris et en Île-de-France. © Journées européennes du patrimoine
Les Journées du patrimoine sont de retour ce weekend, avec comme thème le "patrimoine" et l’"éducation" pour cette année 2020. Musées, monuments, châteaux, hôtels particuliers, sites industriels, créations d’architectes... De nombreux lieux à Paris et en Île-de-France ouvrent gratuitement leurs portes au public, en proposant souvent des visites guidées et des animations.

L’hôtel particulier d’Ennery à Paris, véritable cabinet de curiosités

C’est sa première participation aux JEP : l’hôtel particulier d’Ennery offre un véritable cabinet d’art et de curiosités liées à l’Extrême-Orient. Bâti en 1875 sur l’actuelle avenue Foch pour le romancier et dramaturge Adolphe d’Ennery et son épouse Clémence, le site abrite une large collection de pièces chinoises et japonaises ; 7 000 au total. Porcelaine, chimères, statuettes, masques… Une visite commentée est proposée, l’inscription est obligatoire (il faut s’inscrire via cette adresse : resa@guimet.fr).

► Samedi de 10h à 11h, au 59, avenue Foch, Paris.

Le vieux dépôt vapeur de Paris-Ivry

Envie de découvrir une très rare locomotive électrique, mise en service en 1934 et depuis classée monument historique ? L'ancien dépôt vapeur de Paris-Ivry ouvre ses portes au public. Remise à locomotives, pont tournant, grill de classement… De nombreux équipements sont présentés.

Samedi et dimanche dès 14h30, au 80, rue Victor Hugo, Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Le nymphée de Viry-Châtillon

Situé en plein centre-ville de Viry-Châtillon, le nymphée, au décor féérique secret, donne la sensation d’être immergé sous la mer. Le site est orné de milliers de coquillages. Crée entre 1674 et 1692, il est classé par les monuments historiques.

Samedi et dimanche après-midi, au 21, rue Maurice Sabatier, Viry-Châtillon (Essonne).

La maison-atelier du sculpteur Philolaos, à Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Sculptures en acier inoxydable, maquettes, objets en fer, en bois, en terre cuite… Avec ses murs blanchis à la chaux, l’atelier est parsemé de niches accueillant les œuvres du Grec Philolaos Tloupas, connu entre autres pour ses sculptures monumentales. Pour participer, il faut s’inscrire via l'office de tourisme (01 30 52 22 49).

Samedi et dimanche de 14h30 à 15h30 et de 16h à 17h30, au 65, route de Milon, Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines).

L’Ange Volant de Gio Ponti, à Garches

Les Journées du patrimoine sont aussi l’occasion de découvrir l'Ange volant : une résidence privée conçue par l'architecte italien Gio Ponti entre 1927 et 1928 pour la famille Bouilhet, alors à la tête de la maison d’orfèvrerie Christofle. A noter qu’il s’agit de l'unique réalisation de l'architecte en France. Situé à Garches, la villa participe pour la première fois aux JEP. Des visites guidées, centrées sur l’histoire des lieux et de son créateur, sont proposées.

Samedi et dimanche de 11h à 12h, de 14h à 15h et de 16h30 à 17h30, au 61, rue Henri Regnault, Garches (Hauts-de-Seine).Pour consulter l'intégralité des sites participants aux Journées à Paris et en Île-de-France, rendez-vous sur le site des JEP, où une carte en ligne est disponible avec l’ensemble du programme.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
journées du patrimoine culture patrimoine