L'Algérie deviendra-t-elle propriétaire de la Grande Mosquée de Paris ?

L'Algérie souhaite devenir propriétaire de la Grande Mosquée de Paris. Le pays a entamé officiellement les procédures nécessaires, prévues par le droit Français.

"Les procédures visant à faire de la mosquée de Paris une propriété de l'Etat algérien ont été entamées officiellement par le biais de l'ambassade d'Algérie à Paris" indique ce jeudi 3 décembre le ministre algérien des Affaires religieuses Mohamed Aïssa.

La démarche s'appuie sur une loi française qui prévoit qu'un pays étranger qui finance une association de droit français peut, passés 15 ans, prétendre à
la propriété de cette entité, ce qui est le cas pour la Grande mosquée de Paris.

L'Algérie assure depuis toujours un financement de deux millions d'euros à la Grande mosquée de Paris qui est le symbole de l'islam  en France où se trouve la plus grande communauté musulmane d'Europe. Les explications avec Nicole Bappel