Cet article date de plus de 5 ans

Le niveau de la Seine descend lentement. "On n'ira pas plus haut", dit Vigicrues

La Seine a entamé samedi à Paris une lente descente après avoir atteint son plus haut niveau depuis 30 ans. Le pire semble passé dans la capitale.La Seine à Paris "a atteint cette nuit un pic à 6,10 mètres" et "on n'ira pas plus haut", dit Bruno Janet, du service de prévention des crues Vigicrues.
© Lionel Bonaventure/AFP Photos
La crue de la Seine à Paris "a atteint cette nuit un pic à 6,10 mètres" et "on n'ira pas plus haut", explique Bruno Janet, du service de prévention des crues Vigicrues.

Depuis ce maximum, enregistré à 2 heures du matin, la Seine est redescendue à 6,01 mètres à 14H00. Toutefois "il peut y avoir encore quelques remontées, compte tenu des nombreux cours d'eau qui affluent" et de nouvelles précipitations en Ile-de-France, heureusement moins fortes que les précédentes, qui peuvent arriver dans les heures à venir. Paris reste donc en vigilance orange, comme 12 autres départements, et le zouave du pont de l'Alma, repère symbolique des Parisiens, a de l'eau à peu près jusqu'au bassin.

La RATP, qui avait déclenché vendredi son plan de prévention, a fermé à titre préventif deux stations de métro (Cluny et Saint-Michel) et une gare RER (Saint-Michel- Notre-Dame) proches du fleuve.
Pour la SNCF, qui a trois de ses lignes partiellement coupées en Ile-de-France, le retour à "un trafic normal n'est pas attendu avant la deuxième partie de la semaine prochaine", une fois terminée la décrue, selon son président Guillaume Pepy.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries crue de la seine environnement société