Les joueurs du Racing 92 se sont imposés dimanche soir à Colombes, face au leader du Top 14, le Stade toulousain (28-14), lors de la troisième journée du championnat. Champions de France en titre, les joueurs des Hauts-de-Seine restent en rodage.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le Stade toulousain pour la première fois défait cette saison... Et c'est au Racing 92 qu'on le doit. Le club des Hauts-de-Seine s'est imposé dimanche sur la pelouse d'Yves-du-Manoir (28-14), lors de la troisième journée du Top 14. Avec cette deuxième victoire de suite, les joueurs du Racing 92, champions de France en titre, parviennent à faire trébucher les Toulousains et à leur arracher la place de leader du Top 14.


Très en forme, mais encore en rodage, les joueurs de Colombes ont été dominés au cours de la rencontre par des Toulousains qui avaient pourtant débuté avec le pilier Gurthro Steenkamp et le talonneur Leonardo Ghiraldini sur le banc. Véritable revanche du match de barrage remporté par les Franciliens le 11 juin dernier, la rencontre a été marquée par une grande férocité des Toulousains dans les mêlées spontanées. Le Racing 92 s'en est largement remis à la botte de son ouvreur Dan Carter, qui a inscrit 13 points lors de la rencontre. Autre arme favorite du club des Hauts-de-Seine : le groupé-pénétrant.

Un programme copieux

Après avoir créé le premier écart, après un essai de pénalité (13-3), les Ciel et blanc ont été talonné à la mi-temps par des Toulousains revenus à 13-9. Ce n'est que dans les 20 dernières minutes de jeu que le Racing 92 a su trouver les ressources pour distancer les Toulousains.

Pour le Racing 92, il y a encore du travail avant un programme copieux, puisqu'ils iront à Clermont, samedi, jouer une autre revanche : les Ciel et blanc l'avaient en effet emporté face à l'ASM, lors de la demi-finale du Top 14, la saison passée. Puis, les Franciliens recevront Toulon, avant d'aller défier Castres.

VOIR le décryptage de Jean-Philippe Lemaire (France 3 Paris Île-de-France)
Les joueurs du Racing 92 se sont imposés dimanche soir à Colombes, dans les Hauts-de-Seine, face au leader du Top 14, le Stade toulousain (28-14), lors de la troisième journée du championnat.