Ligue des Champions : le PSG et Neymar veulent briser la malédiction à Dortmund

Le Brésilien Neymar à l'entraînement avant le match BVB Borussia Dortmund/ PSG ce soir en Allemagne / © Ina Fassbender/AFP
Le Brésilien Neymar à l'entraînement avant le match BVB Borussia Dortmund/ PSG ce soir en Allemagne / © Ina Fassbender/AFP

Le talent pour conjurer le mauvais sort? Le PSG et sa superstar Neymar, traumatisés par les blessures et les éliminations prématurées en Ligue des champions, espèrent briser la malédiction en huitièmes de finale contre Dortmund. Match aller ce soir.
 

Par F3IDF/AFP

Le PSG, qui a fait de la prestigieuse compétition européenne son objectif suprême depuis son rachat par le fonds qatari QSI en 2011, reste sur trois éliminations consécutives au stade des huitièmes de finale malgré des investissements faramineux. Depuis la "remontada" irréelle du FC Barcelone en 2017, la leçon royale du Real Madrid en 2018, et l'inimaginable "come-back" de Manchester United en 2019, les Parisiens veulent leur revanche.

Le cas Neymar

Le symbole de la malédiction qui les empêche de retrouver le Top 8 européen : Neymar ? Il a été recruté pour une somme record de 222 millions d'euros à l'été 2017 pour conjurer le sort mais il n'a pu jouer qu'un seul des quatre derniers matches de huitièmes depuis qu'il porte le maillot parisien. La raison : deux graves blessures au pied droit, survenues à chaque fois à l'aube de la phase finale !
Ce soir, contrairement aux deux dernières saisons, "Ney" devrait enfin être présent sur le terrain. Et qu'importe s'il manque de rythme et s'il a été absent pour les quatre derniers matches du PSG en raison d'une blessure aux côtes. Le Brésilien de 28 ans devrait enfin démontrer son incroyable talent.

Le Borussia Dortmund et son "mur jaune"

Contrairement à Paris, Dortmund n'a pas galvaudé sa dernière répétition à Francfort (4-0) pour faire le plein de confiance. "Avec cette concentration, cette activité, nous aurons une bonne chance", a savouré le défenseur Mats Hummels.Dans une ville où les emblèmes jaunes et noirs du BVB sont accrochés à chaque coin de rue, et même à l'intérieur des églises, dire que le foot se vit à Dortmund comme une religion est tout sauf un cliché. Il suffisait de voir le "Mur jaune" vendredi dernier, gigantesque tribune debout habituée aux tifos magnifiques, pour mesurer la ferveur qui attend les joueurs parisiens.

Ce soir, la soirée va être chaude! Match aller Dortmund/PSG à 21 heures.





 

Sur le même sujet

Les + Lus