• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Loi Travail : les syndicats annoncent avoir obtenu le droit de manifester jeudi autour du bassin de l'Arsenal

Philippe Martinez (CGT) et Jean-Claude Mailly (FO), à la sortie du ministère de l'Intérieur, le 22 juin 2016. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/MaxPPP
Philippe Martinez (CGT) et Jean-Claude Mailly (FO), à la sortie du ministère de l'Intérieur, le 22 juin 2016. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/MaxPPP

La préfecture de police avait annoncé, mercredi, l'interdiction du défilé parisien de jeudi. Une interdiction sur laquelle est revenu le ministère de l'Intérieur mercredi matin. Le cortège devrait défiler autour du bassin de l'Arsenal, suivant un tracé proposé par le ministère. 

Par France 3 Paris Île-de-France

Mercredi matin, les représentants de la CGT et de Force Ouvrière ont été reçus en urgence par le ministre de l'Intérieur pour faire valoir leurs arguments après l'annonce mercredi matin de l'interdiction de manifester jeudi à Paris contre la loi Travail. Lors d'une conférence de presse, les deux leaders syndicaux, Philippe Martinez (CGT) et Jean-Claude Mailly (FO) ont annoncé avoir obtenu l'autorisation de défiler jeudi.
© G Courtois
© G Courtois

1,6 km autour du bassin de l'Arsenal

Le parcours proposé par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve prévoit que les syndicats sont autorisés à défiler autour du bassin de l'Arsenal, de Bastille au port de l'Arsenal. Il s'agit d'un parcours "plus sécurisé",a indiqué Jean-Claude Mailly, le leader de FO.

"Vu les chiffres de la police, on ne devrait pas être nombreux demain. Ça devrait passer", a déclaré le responsable syndical, lors de la conférence de presse. Le parcours proposé par la place Beauvau est d'une longueur d'1,6 kilomètres.

Mercredi matin, l'annonce de l'interdiction, par la préfecture de police, de manifester jeudi avait suscité de nombreuses réactions. Christian Paul, chef de file des députés PS "frondeurs", dénonçant même une "faute historique".

Et même après ce revirement, les hommes politiques ne sont pas nombreux à défendre la position du gouvernement. Les réactions recueillies ce mercredi après-midi à l'Assemblée nationale par Carla Carrasqueira et Mustafa Tafnil.
Manif loi Travail : réactions politiques après l'annonce du maintien de la manif du 23 juin


LIRE aussi : Avalanche de réactions après l'interdiction de la manifestation du 23 juin

► Suivez la conférence de presse de la CGT et de FO

 

A lire aussi

Sur le même sujet

incendie Montfermeil

Les + Lus