Mais que vont chercher les Parisiens au salon de l'agriculture ?

Les animaux pour les petits, et les produits du terroir pour les adultes... C'est l'idée que vous vous faites du salon de l'agriculture ? A en croire les vsiteurs parisiens, c'est un peu plus subtile que ça. Témoignages de deux familles franciliennes, pour leur première visite au salon...

Par France 3 Paris IDF

A la recherche de Cerise...

Pour Lauriane et Yonathan, le salon international de l'agriculture est une découverte. Accompagnés de leur nièce Ereel, 5 ans, ils parcourent les allées du salon pour la première fois. Arrivés depuis quelques minutes, le couple de Parisiens n'a pas encore eu le temps de parcourir l'ensemble des halls, ni fait la tournée des stands. Des vaches aux moutons, en passant par les cochons, l'heure est au spectacle de la ferme, "la plus grande de France". Pour autant, "on a le sentiment qu'il n'y a pas beaucoup d'éleveurs", confie le couple, bien conscient des difficultés du monde agricole. "La crise, on la sent bien dans l'humeur des exposants, même si ça ne pèse pas sur la visite."

Ereel, 5 ans, au salon de l'agriculture de Paris. / © France 3 Paris IDF Si Ereel va de temps en temps prendre le vert à la campagne, la rencontre avec les vaches est une grande première. La petite fille a réussi à vaincre sa peur, en caressant un veau. Mais pour elle, la star, c'est décidément Cerise, la mascotte de cette édition 2016. Pour ses oncle et tante, l'objectif de la matinée est d'ailleurs de retrouver la vache bazadaise au milieu de la foule compacte du début de matinée.

Pour Lauriane, 32 ans, l'intérêt du salon est plutôt du côté des produits du terroir : pains d'épices et miel. Si cette responsable commerciale a déjà pratiqué la porte de Versailles, c'était lors du salon de l'immobilier. Elle ne dirait pas non à un verre de vin, tout comme son compagnon Yonathan, 35 ans, à la recherche également d'une dégustation de fromages...

La découverte de la campagne

Maryse, Georges et leurs enfants, de Bezons, dans le Val-d'Oise, découvrent eux aussi le salon de l'agriculture, sauf Jason, 14 ans, fasciné par les machines et technologies agricoles. "On voulait faire découvrir la campagne aux enfants", confie Maryse. Une découverte qui n'en est pas vraiment une pour Alexis et Killian, 9 ans, habitués à la Normandie.

Georges, de Bezons, dans le Val-d'Oise, au salon de l'agriculture de Paris. / © France 3 Paris IDF Devant les stalles des bovins, Georges s'étonne du nombre "impressionnant" de races présentes en France. "On voit qu'il y a des bêtes de qualité. pourquoi on ne retrouve pas tout ça ensuite dans les rayons des supermarchés ?

Si Killian n'est pas vraiment passionné par le monde agricole, son frère Alexis veut profiter de la journée pour voir des animaux, notamment des cochons, mais aussi des machines agricoles. Nul doute qu'il trouvera son bonheur parmi les près de 4.000 animaux présents porte de Versailles.







A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus