• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le “Sur-Mesure” des plats pour chiens urbains

A l'heure où croquettes et pâtées sont de plus en plus décriées, des propriétaires de chiens se tournent vers de tous nouveaux services dédiés à leur compagnon. A Paris, Sabine Godon Spruyt vient de créér la première entreprise de nourriture pour chien faite maison.

Par France Montagne


Avec un peu plus de 600.000 chiens en région Paris Ile-de-France, le meilleur ami de l'homme est également un marché juteux pour une une économie de niche en pleine expansion.

Sabine, elle même propriétaire d'un chien, s'est penchée sur le secteur du " petfood " en pleine croissance. Il y a un mois, avec son mari ils créent la première entreprise parisienne dédiée aux plats sur mesure pour chiens urbains.

La mal bouffe bannie des gamelles


Depuis quelques mois, les articles de presse et magasines sur croquettes et autres pâtés pour chiens se multiplient. 

Paris : plats sur mesure pour chiens urbains !

Même la nourriture industrielle bio ne trouve plus grâce aux yeux de certains propriétaires de chiens.
Qu'à cela ne tienne, ils décident de prendre en main l'alimentation de leur animal de compagnie, bien souvent considéré comme un membre à part entière de la famille.

La mal-bouffe bannie des assiettes des humains, mais également des gamelles de leurs protégés à quatre pattes.

Un chef aux fourneaux


Parce que les besoins alimentaires des chiens dépendent de leur race, de leur poids, de leur âge et de leur activité physique, l'aspect technique de l'élaboration des gamelle a été confié à un expert nutritionniste canin. Il y en à donc pour toutes les races, pour tous les régimes et pour tous les goûts. L'adaptation au marché va même jusqu'à proposer un menu végan !

Du bio, du bio encore du bio


Tous les produits utilisés sont bio. De la viande de volaille ou de boeuf en passant par les légumes ou les céréales sans gluten ! Le tout cuit vapeur et mis sous vide dans la foulée ! Sans oublier les petites huiles qui vont bien et les différentes vitamines et oligo éléments nécessaires

Quand on aime on ne compte pas !


Chaque box contient 7 sachets, sur mesure, pour une semaine de nourriture. Elles sont livrées à domicile tous les week-end et le lundi.

Bien sur, tout cela a un coût, non négligeable d'ailleurs. Il faut compter minimum 50 euros pour une box. Le prix dépend des caractéristiques de l'animal. Un budget qui ne rebute pas les clients de Sabine : depuis sa création il y a un mois, elle nourrit déjà plus d'une cinquantaine de chiens parisiens.

Quelques chiffres : la consommation d'aliments pour animaux domestiques en France

 * Les ventes de nourriture pour animaux se portent bien en France
                            1 920 778 000 kilos d'aliments pour animaux / an

*En France, en 2010, près de 18 millions de foyers vivaient avec un animal familier, soit 59 millions d'animaux

*En France, en 2014 le marché des animaux de compagnie représente 4,2 milliards d'euros, dont 3 milliards pour l'alimentation, 580 millions pour l'hygiène et les soins et 405 millions les accessoires.

*La production en 2011 s’était élevée à 1 920 778 tonnes d’aliments dont 60% de produits humides et 40% de produits secs.
Les petfoods destinés aux chats sont mieux valorisés que ceux destinés aux chiens.  Les segments les plus dynamiques au niveau des ventes se trouvent du côté des aliments secs et des snacks.

*Un chien représente en moyenne une dépense de 800 € par an contre 600 € par an pour un chat.

*Les biscuits, friandises et produits d’hygiène bucco-dentaires connaissent une croissance de 20%, représentant 115 millions d’euros (source :Process alimentaire, juillet-août 2012)*

*Le marché des produits secs pour animaux se réalise surtout en hyper et supermarchés, puisqu’il représente 49% des ventes. Les produits humides en représentent 43%, les «snacks» constituant le reste
source : Process alimentaire de juillet-août 2012

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus