#OnVousSoutient – Coronavirus, confinement… Posez-nous vos questions

France 3 Paris Île-de-France se mobilise et vous soutient. Covid-19, déconfinement... Posez-nous les questions auxquelles vous cherchez des réponses. Du lundi au jeudi, dans le 19/20, Julie Jacquard répond à vos interrogations. Envoyez vos questions à onvoussoutient@francetv.fr

© France 3 PIDF

J'ai un restaurant à Paris mais je ne dispose pas de terrasse. Est-il possible d'en créer une, même temporaire, pour que je puisse rouvrir ? - Emilien, Paris XI

@Emilien. Oui! C’est une bonne nouvelle pour tous les bars, cafés et restaurants sans terrasse de la capitale. La ville de Paris les autorise à investir une partie de l’espace public. Cette mesure permet donc à tous les établissements qui le souhaitent de pouvoir à nouveau accueillir des clients puisque, comme vous le savez, seules les terrasses sont ouvertes, dans notre région encore en zone orange... Pour créer votre terrasse, rien de plus simple. Il suffit de remplir une déclaration sur le site paris.fr Tout cela est gratuit, et l’autorisation est valable jusqu’au 30 septembre.
En échange, vous devez vous engager notamment à respecter les distanciations physiques, à laisser le passage des piétons, et à exploiter les terrasses seulement entre 8h et 22h.
Pour les établissements qui disposaient déjà d’une terrasse, sachez que la mairie a prévu une exonération de charges pendant 6 mois.

 

Le virus peut-il se propager avec la fumée des cigarettes ou des vapoteuses ? Est-il toujours autorisé de fumer en terrasse ?

Alors oui, on peut toujours fumer en terrasse, même en cette période épidémique.
Et non, la fumée de cigarettes ne joue pas de rôle dans la propagation du covid-19. Nous avons posé la question au Professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue et secrétaire général de l’Alliance contre le tabac: "On a 95% de chances de penser que la contamination ne se fait partiquement pas par l'air mais par les goutelettes et la fumée de cigarette n'est pas impliquée dans cette transmission. Et sur le petit doute qu'il y a, si il y a quelque chose, c'est tout à fait infime. Le risque principal des cigarettes c'est de se porter la cigarette au visage, de toucher les mégots de cigarette éteints et toucher son visage avec les mains. Avec la cigarette électronique chacun garde la sienne, comme chacun garde sa fourchette et dans ces conditions il n'y a pas de risque significatif".

     

Peut-on organiser à nouveau des brocantes et des vides-greniers ? - Amal, Cergy

@Amal. Depuis mardi, les vides-greniers et autres brocantes sont autorisés. A condition toutefois de respecter plusieurs règles: en plus des 1 mètre de distance entre chaque personne et du lavage de mains obligatoire, il faudra prévoir des personnes pour réguler les entrées et sorties, mettre en place un sens de circulation unique, privilégier le paiement par carte bancaire, et bien désinfecter le terminal entre chaque client. A Paris, par exemple, des contrôles seront effectués. On est nombreux en tout cas, à avoir profité du confinement pour faire du tri, les vides-greniers devraient donc être bien remplis.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : conseils pratiques santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter