Paris : des tests antigéniques proposés au pied de la Tour Eiffel

Ces tests coûteront 25 euros pour les touristes étrangers et seront gratuits pour les Français.
Des touristes attendant de pouvoir visiter la Tour Eiffel (photo d'illustration).
Des touristes attendant de pouvoir visiter la Tour Eiffel (photo d'illustration). © Thomas SAMSON / AFP

Depuis hier mercredi, le pass sanitaire est obligatoire dans les lieux culturels et de loisirs accueillant plus de cinquante personnes. La Tour Eiffel – qui a rouvert ses portes vendredi 16 juillet après neuf mois de fermeture – est l’un de ces lieux. 

Lire aussi : La Tour Eiffel rouvre après neuf mois de fermeture

Toutefois, si vous tenez absolument à visiter le monument, mais que vous ne disposez pas encore du pass sanitaire (prouvant la vaccination complète, un test négatif récent ou l’immunisation), pas de panique. Vous pourrez effectuer un test antigénique dans des tentes disposées devant chacune des entrées. Ce dispositif, qui a été mis en place hier, pourrait concerner jusqu’à 1500 visiteurs par jour.

"Aucun goulot d'étranglement"

Ils sont gratuits pour les Français mais pas pour les étrangers. Ces derniers devront débourser la somme de 25 euros pour visiter la "Dame de fer". "On n’a absolument aucun problème. Pas de goulot d’étranglement au niveau du test et des dépistages ni au niveau de la vérification du pass sanitaire. C’est vraiment fluide et c’est exactement ce que l’on voulait", nous explique Florence Desert, directrice d’exploitation du site de la Tour Eiffel. "On a mobilisé un nombre important d’hôtes et hôtesses d’accueil pour pouvoir aider les visiteurs qui viennent du monde entier", ajoute-t-elle.

Entre 10 000 et 13 000 touristes ont répondu présent depuis la réouverture de la "Dame de fer". Et 500 tests ont été réalisés depuis la mise en place du dispositif des tests au pied de l'édifice.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture covid-19 santé société