• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris: La gare du Nord ne se transformera pas en discothèque le 11 juillet

© Bertrand Guay/AFP Photos
© Bertrand Guay/AFP Photos

La gare du Nord ne se transformera pas en boite de nuit géante samedi soir comme c’était prévu. La gare, qui fête ses 150 ans, voulait faire danser toute la nuit près de 3 000 personnes. Pour des raisons de sécurité, l'événement est reporté en octobre.

Par Emmanuèle Bailly

Pour la première fois depuis 150 ans, la gare du Nord devait être entièrement privatisée le temps d’une nuit, ce 11 juillet. Entre 23 h 30 et 5 h 30 la gare devait se transformer en une discothèque géante, avec plusieurs DJ de renom aux manettes.

La SNCF en accord avec la société organisatrice de l'événement Silence Events a décidé de renoncer à cette soirée pour des raisons de sécurité. En période de plan vigipirate renforcée la SNCF n'a pas souhaité maintenir cet événement gare du Nord. L'opération doit être reportée en octobre.

Les organisateurs de l'événement proposent aux personnes qui ont acheté leurs billets soit de garder leur place soit de se faire rembourser (26 €) sur le site www.digitick.com/

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus