• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris sous l'eau : simulation 3D de la crue centennale

© Capture d'écran / IAU
© Capture d'écran / IAU

Une crue centennale se prépare. Et l'Institut d'Aménagement Urbain tente d'anticiper. Cet organisme de la région Île-de-France a élaboré une simulation 3D du phénomène dans les départements de la petite et la grande couronne. La dernière montée des eaux de ce type remonte à 1910. Dossier. 

Par Cathy Dogon

Choisy-le-Roi, Vitry-sur-Seine, Alfortville, Ivry-sur-Seine, Créteil, Maisons Alfort, ... La liste des villes potentiellement innondées en cas de crue centennale de la Seine est longue. Les trois départements de la petite couronne seraient fortement concernés par cette spectaculaire montée du fleuve. l'Institut d'Aménagement Urbain (IAU) de la région chiffre ce "phénomène de montée relativement lente des eaux" entre 50 centimètres et 1 mètre par jour

En tout, 830.000 personnes seraient affectées dans leur quotidien, et près de 750.000 emplois menacés en cas d'innondation. Le débordement de la Seine, en dépit des bassins de rétention en amont de la capitale, atteindrait en effet des usines ou des établissements administratifs. L'IAU tient un discours alarmant sur une situation extraordinaire où des entreprises de production d'électricité seraient hors d'usage.

Simulation en 3D des dommages causés, un reportage d'Audrey Natalizi et Marie Chambrial. 
Vidéo de simulation de crue de la Seine

Pour pallier cette catastrophe à la fois naturelle et urbaine, l'IAU organise du 7 ou 18 mars 2016 "Sequena", un exercice de préparation en prévision de la crue. Et cette "inondation centenaire" pourrait durer des semaines, alors autant être prêt :

► L'IAU met aussi en place une carte intéractive des endroits inondables en région parisienne. 

Taper le nom de la ville ou du lieu dans la barre de recherche ou zoomer aux abords du fleuve pour connaître l'ampleur de l'inondation. 

1910 : la dernière crue centennale

Ce scénario catastrophe a été vécu par les Parisiens en janvier 1910. Pendant 8 jours, la Seine n'a pas cessé de monter jusqu'à atteindre les 8,62 mètres à la station Paris Austerlitz. Une inondation de 8 mètres.

La météo s'était acharnée sur la capitale accumulant fortes pluviosités et sol saturé. Résultats : 20.000 immeubles inondés à Paris et 30.000 maisons sinsitrées en banlieue. Une personne est morte pendant cet épisode. Paris a été paralysé 2 mois et les dégats ont récemment été évalués à 1,6 milliards d'euros

Aujourd'hui, les enjeux seraient différents : nos modes de vie ont évolué, notamment de par l'importante place de l'électricité dans notre quotidien. Les métros seraient inondés (alors que seuls quelques uns étaient en chantier à l'époque). Ponts et voies ferroviaires seraient impraticables. La menace concerne aussi les souterrains de Paris, notamment les réserves du Louvres et les autres caves de la capitale.

"Quand la Seine montera", une émission de France 3 Île de France diffusée le 24 janvier 2015.


Crue centennale, qu'est ce que c'est ?

A la différence d'une crue "centenaire", une crue "centennale" est un événment météorologique qui a une chance sur cent de se produire chaque année. Selon le Ministère de l'Ecologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer, dix montées des eaux de ce type se produisent tous les mille ans

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus