• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

1.200 places d'hébergement supplémentaires pour accueillir les migrants

Des migrants évacués de campements sauvages, porte de La Chapelle, à Paris, le 18 août 2017. / © BERTRAND GUAY / AFP
Des migrants évacués de campements sauvages, porte de La Chapelle, à Paris, le 18 août 2017. / © BERTRAND GUAY / AFP

La préfecture de région a annoncé que l'Etat créera 1.200 places d'hébergement supplémentaires pour accueillir les migrants d'ici la fin du mois de septembre. Une mesure nécessaire pour éviter la reconstitution de campements dans les rues de la capitale.

Par VP

L'Etat veut renforcer l'accueil des migrants qui continuent d'arriver dans la région. 1.200 places d'hébergement supplémentaires vont être ouvertes d'ici la fin du mois de septembre. Ces places réparties dans toute l'Ile-de-France sont destinées à accueillir en urgence les migrants lors des opérations de mise à l'abri. Elles serviront à un accueil temporaire de ces personnes.

Ces places seront installées dans des bâtiments déjà existant afin de libérer les huit gymnases qui sont encore réquisitionnés. Selon Antoine Troussard, chef-adjoint de cabinet à la préfecture de région "L'idée est de proposer un hébergement digne et de les orienter vers des centres en dur". Et ce d'autant qu'il a été également annoncé qu'il n'y aurait pas de centre de premier accueil comme ce fut le cas pendant plusieurs mois porte de La Chapelle. 

La région dispose à présent d'un total de 9.131 places. L'objectif est d'éviter la formation de campements de fortune comme ce fut le cas dans plusieurs endroits de la capitale. 


 

Sur le même sujet

maitrise

Les + Lus