Cet article date de plus de 5 ans

Alexandre Vauthier et Stéphane Rolland : la haute couture et ses inspirations débridées

La grande semaine de la haute couture se poursuit à Paris, avec deux grands noms de la couture. Alexandre Vauthier et Stéphane Rolland ont présenté leurs collections respectives dans deux lieux insolites : l'Ecole polytechnique et l'Opéra...
Dans les murs de l'Ecole polytechnique, Alexandre Vauthier a vu les choses en grand. Pour l'été : long manteau et vestes oversize, structurées à boutons dorés. Un clin d'oeil à la prestigieuse école, qui accueille la présentation de la collection printemps-été du couturier français.

Dans le vestiaire très féminin, difficile d'ignorer la pointe de masculin : des grandes poches militaires zippées sur pantalon lamé ou longue robe avec harnais de cuir. Comme chez d'autres couturiers, Alexandre Vauthier ​, formé chez Thierry Mugler et Jean-Paul Gaultier, a succombé au plissé.

Le calme olympien de Stéphane Rolland

Dans ses salons de l'avenue George-V, Stéphane Rolland paraît d'un calme olympien. Les "petites mains" s'affairent jusqu'à la dernière minute et les 17 sylphides se font des visages à la Boticelli. Chez le créateur français, le défilé s'annonce lyrique. Chaque robe, fourreau ou combinaison pantalon est un opéra. 

Stéphane Rolland s'est adonné lui aussi au plissé, sans retenue : soleil, froissé, cassé, Bref tout en virtuosité. Des robes destinées à une clientèle de plus en plus jeune, riche et internationale.

VOIR le reportage (N. Bappel/M. Caillaud)
durée de la vidéo: 02 min 31
Alexandre Vauthier et Stéphane Rolland : la haute couture et ses inspirations débridées

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode sorties et loisirs