• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Anne Hidalgo n'est pas demandeuse d'un casino à Paris

© PhotoPQR/VoixduNord/MaxPPP
© PhotoPQR/VoixduNord/MaxPPP

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS) a affirmé mardi 26 mai ne pas "être demandeur" de l'installation à Paris de casinos, tout en admettant la nécessité de remettre les cercles de jeu "dans le cadre du droit".

Par Christian Meyze

"Je n'ai jamais été demandeur du moindre casino à Paris. Je laisse l'Etat faire son travail sans en être demandeur." indique la Maire de Paris concernant l'implantation d'un casino à Paris.

Le sujet est abordé ces dernières semaines car les derniers cercles de jeux parisiens ont été fermés  durant l'année écoulée à la suite de plusieurs sacandales et malversations liées à la main-mise de la pègre sur ces maisons de jeux. Récemment le ministère de l'intérieur et la Préfecture de police de Paris ont indiqué qu'ils réfléchissaient aux nouvelles dispositions dans lesquelles des ouvertures de nouveaux établissements de jeux pourraient être autorisées dans Paris.

La semaine dernière, Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe UMP au Conseil de Paris avait indiqué, à des fins politiciennes car la question pour l'instant ne se pose pas, que son groupe était contre l'implantation de casinos à Paris.

Interrogée sur ce sujet, la maire de Paris a donc précisé sa position :"Moi, il se trouve que ce n'est pas ma tasse de thé (...) Il y un argument qui est qu'il faut légaliser les cercles de jeu qui sont illégaux pour remettre tout ça dans le cadre du droit. Cet argument-là je l'entends, pour le reste je n'ai jamais été demandeur du moindre casino à Paris. Je laisse l'Etat faire son travail sans en être demandeur".

L'ouverture d'un casino à Paris est pour l'instant interdite par la loi. Et pour l'instant, seul l'Etat pourrait décider de changer ces dispositions. 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus