Après sept ans de travaux, la bibliothèque Richelieu entame une nouvelle vie

Après sept ans de travaux, la bibliothèque Richelieu entame une nouvelle vie, avec la fin de la première phase d'un vaste chantier de rénovation. L'objectif est de faire de ce site de la Bibliothèque nationale de France un campus d'excellence dédié à l'histoire des arts et au patrimoine.

Par France 3 Paris IDF

250 millions d'euros... Voilà pour le montant du gigantesque chantier ouvert en 2010 sur le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France. Après sept ans de travaux, la bibliothèque entame une nouvelle vie, et se destine à devenir un campus d'excellence dédié à l'histoire des arts et au patrimoine.
Le site Richelieu, de la Bibliothèque nationale de France. / © France 3 Paris IDF/G. Bezou
Le site Richelieu, de la Bibliothèque nationale de France. / © France 3 Paris IDF/G. Bezou
Sur 58.000 mètres-carré, le site rénové va abriter des collections spécialisées de la Bibliothèque nationale de France, comme des manuscrits, des estampes, des photographies, des cartes, des plans... Et de la musique. Le site Richelieu doit également accueillir l'Institut national d'histoire de l'art et l'Ecole nationale des chartes, riche de 150.000 volumes.

La Bible de Gutenberg, le manuscrit des Misérables

Une seconde phase de travaux doit s'achever en 2020. La fameuse "salle Ovale" doit être rénovée à cette occasion. A l'issue des travaux, un musée doit ouvrir ses portes sur le site Richelieu, et présentera au public les trésors de la BNF, comme la Bible de Gutenberg, ou le manuscrit des Misérables de Victor Hugo.
Le site Richelieu, de la Bibliothèque nationale de France. / © France 3 Paris IDF/G. Bezou
Le site Richelieu, de la Bibliothèque nationale de France. / © France 3 Paris IDF/G. Bezou
La BNF se déploie aujourd'hui sur sept sites, dont cinq ouverts au public. En premier lieu, le site François-Mitterrand, à Tolbiac, où sont conservés plus de 20 millions de documents.




Sur le même sujet

Notre-Dame de Paris : plus de la moitié des employés de la cathédrale vont être licenciés pour chômage technique

Les + Lus