Des bottes portées par Napoléon Bonaparte bientôt vendues aux enchères à Paris

Une paire de bottes portée par l’empereur Napoléon Ier, qui lui avait été prêtée lors de son exil à Sainte-Hélène, sera mise aux enchères fin novembre à Paris. Sa valeur est estimée entre 50 000 et 80 000 euros.

Pointure 40. Des bottes portées en personne par Napoléon Bonaparte vont être mises en vente le 29 novembre prochain, par la maison Binoche et Giquello. Des enchères organisées chez Drouot, à Paris.

Le général Bertrand (1773-1844), compagnon de l'empereur en exil sur l'île anglaise de Sainte-Hélène, avait prêté la paire en question au sculpteur Carlo Marochetti (1805-1867). Ce dernier travaillait alors sur une sculpture équestre de Napoléon.

Entre 50 000 et 80 000 euros

Le baron Marochetti, fils du sculpteur, avait par la suite fait don de ces bottes au sénateur Paul Le Roux. Les chaussures, dont la valeur est estimée entre 50 000 et 80 000 euros, sont depuis conservées dans sa famille.Bonaparte, dès les prémices de l'Empire, commandait des paires au bottier Jacques à Montmartre, à Paris, et en faisait une grande consommation. Le premier empereur des Français chaussait l'équivalent de l’actuelle taille 40.