Cet article date de plus de 4 ans

Bug informatique à l'AP-HP : 80 millions de factures perdus

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a perdu 80 millions d'euros de factures, en 2011, à la suite d'un bug informatique, rapporte mercredi Le Canard enchaîné, qui s'appuie sur un rapport de la chambre régionale des comptes.
L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a perdu 80 millions d'euros de factures, en 2011, à la suite d'un bug informatique, rapporte mercredi Le Canard enchaîné, qui s'appuie sur un rapport de la chambre régionale des comptes.
Une perte de 80 millions d'euros pour l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris. En 2011, à la suite d'un bug informatique, l'établissement public en charge des hôpitaux parisiens a vu disparaître plusieurs dizaines de millions d'euros de créances, selon un rapport de la chambre régionale des comptes, rapporte Le Canard enchaîné. La faute à la perte de "l'ensemble des informations nécessaires pour facturer et relancer les patients qui n'avaient pas encore payé", rapporte le journal satirique, qui s'appuie sur un document "encore confidentiel".
A l'hôpital Cochin, à Paris.
A l'hôpital Cochin, à Paris. © IP3 PRESS/MAXPPP

Un nouveau logiciel de gestion

Si le total des créances s'élevait à l'origine à 138,5 millions d'euros, une partie était toutefois "juridiquement éteinte", lors de la bascule vers un nouveau logiciel de gestion financière, à l'origine du plantage. Seule la somme de 80 millions d'euros peut être considérée "comme une perte réelle et définitive par l'établissement". Selon l'AP-HP, ce montant a été inscrit "de manière transparente dans les comptes 2014 adoptés par le Conseil de surveillance en 2015".

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris regroupe 47 centres de soin à Paris et en Île-de-France.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société finances économie