Château d'Eau, le quartier des salons afros célébré au cinéma

© DR
© DR

Le film La vie de Château de Mody Barry et Cédric Ido sort ce mercredi en salles. En racontant la vie des rabatteurs des salons de coiffure afro, les deux réalisateurs dressent surtout le portrait d'un quartier souvent oublié de la capitale.

Par France 3 Paris Île-de-France / ML

Château d'Eau, là où les salons de coiffure afro se mènent une guerre sans merci. C'est ce théâtre à ciel ouvert, au coeur du 10eme arrondissement de Paris, que Mody Barry et Cédric Ido ont choisi pour leur premier long-métrage. "La vie de Château", en salle ce mercredi, dépeint un quartier foisonnant, où les rabatteurs de salons s'affrontent pour attirer les clients, armés de leur simple gouaille.

Des habitants au casting


C'est la première fois que ce lieu si singulier apparaîtra sur grand écran. "On voulait montrer l'énergie du quartier qui est un peu particulière", souligne Modi Barry. Avant de tourner, les deux réalisateurs ont passé trois ans s'imprégner de l'endroit et rencontrer les habitants, dont certains ont été intégrés au casting. 

Jean-Baptiste Anoumon, qui tient l'un des rôles titres, est un habitué des lieux et vient régulièrement se faire coiffer dans l'un des nombreux salons qui participent à l'atmosphère. "J'adore ce quartier, s'exclame-t-il. Il y a tout. Il est vivant, il est cosmopolite..."

► VIDEO. Retour sur les lieux du tournage avec Modi Barry et Cédric Ido
La vie de Château en salles ce mercredi


C'est effectivement la vivacité de Château d'Eau qui saute au yeux. Le quartier est le berceau de nombreuses tendances et influences, dans le domaine de la mode comme de la culture. La vie de Château vient rendre ses lettres de noblesse à cet oublié de la carte postale parisienne.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Épicerie halal à Colombes : la justice ordonne la fermeture

Près de chez vous

Les + Lus