Chewing-gum, graffiti, lendemain de soirée : qui nettoie les dégradations quotidiennes dans les transports publics ?

replay

Chaque semaine, Parigo Express répond aux questions des internautes. Aujourd'hui, Stacy se demande qui s'occupe du nettoyage des métros et des stations.

Que ce soit le métro ou le RER, aucun n'est réputé pour sa propreté. Pourtant, plus de 1 000 agents d'entretien travaillent quotidiennement pour nettoyer les 1 300 000m2 du réseau.

Il existe plusieurs processus de nettoyage : dans les sous-sols du métro, d'immenses machines à laver équipées de rouleaux nettoient et sèchent l'extérieur des rames. Un travail effectué manuellement côté RER et Transilien. L'intérieur des rames est quotidiennement désinfecté, nettoyé et débarrassé de ses déchets.

Pour nettoyer une rame du RER B, il faut compter près de 5h de travail et une dizaine d'agents d'entretien. Cette année, l'assainissement des quais et des rames a été complètement repensé pour un résultat plutôt convaincant même si de nombreux voyageurs considèrent toujours les transports en commun comme une poubelle.

Petite révolution, des robots laveurs de sol automatiques sont désormais employés à La Défense depuis quelque temps.

Pour tout savoir sur les transports franciliens, ne manquez pas Parigo, tous les samedis à 12h35 sur France 3 Paris Île-de-France et en replay sur france.tv/idf