Classico - OM/PSG : sauver l'honneur après des parcours européens décevants

Les entraîneurs Thomas Tuchel (PSG) et Rudi Garcia (OM). / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT et VALERY HACHE / AFP
Les entraîneurs Thomas Tuchel (PSG) et Rudi Garcia (OM). / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT et VALERY HACHE / AFP

Après leurs déboires européens, le PSG et Marseille espèrent redresser la tête et faire le spectacle ce dimanche soir au Vélodrome (21h) pour le "clasico" du foot français. Le PSG va-t-il maintenir sa série de 17 victoires ?

Par Marc Taubert avec AFP

Un match sans suspens ? Pas sûr, même si les statistiques sont implacables. Cela fait 17 rencontres que le PSG n'a pas perdu contre l'OM. Pourtant, cela reste un baptême du feu pour le nouvel entraîneur parisien Thomas Tuchel, qui sait bien que la rencontre reste essentielle aux yeux des supporters, et que l'ambiance s'annonce électrique dans un Vélodrome plein à craquer.

"C'est toujours compliqué pour Paris de jouer à Marseille, ce sera un grand défi", a souligné le technicien allemand en conférence de presse. "Je me sens excité parce que c'est un match extraordinaire, dans un stade extraordinaire et dans une atmosphère extraordinaire."

Ils peuvent en plus compter sur un supporter de choix : LeBron James, légende du basketball (chez les Lakers de Los Angeles depuis cette année).
 

Cote largement favorable aux Parisiens

Paris a fait un sans-faute en Ligue 1 (10 victoires en 10 matches) et rêve d'égaler le record de 11 victoires d'entrée de saison du club anglais de Tottenham, lors du début de la Premier League 1960-61.

Les Parisiens affichent une insolente série d'invincibilité contre l'OM, dont la dernière victoire dans ce classique du foot français remonte à novembre 2011 (3-0 au Vélodrome).

Les cotes sur les sites de paris en ligne sont d'ailleurs largement en faveur d'une victoire du PSG. Sur bwin, elle était de 5.50 pour une victoire de l'OM contre 1.44 pour celle des Parisiens et même de 4.40 pour un nul.
 

Potentielle surprise

Mais voilà, le sport, c'est aussi la revanche des outsiders. Surtout, un Olympique de Marseille qui joue à domicile pourrait se battre avec la force du désespoir et créer la surprise.

L'équipe du PSG, "sur la durée du championnat, personne ne pourra la battre, mais sur un match tout est possible." "Tout le monde nous voit déjà avec une défaite. Mais nous, on va y croire de la première à la dernière seconde", affirme ainsi le technicien marseillais, Rudi Garcia.
 

Le PSG sans Silva et Kipembe

Les Parisiens ne pourront compter sur plusieurs de leurs joueurs phares. Il en est du capitaine, Thiago Silva, toujours forfait car touché aux ischio-jambiers. Presnel Kimpembe est lui suspendu.

De même, une incertitude plane sur la participation d'Edinson Cavani, touché à la cuisse selon certains médias.
 

L'OM pourra-t-il compter sur son meilleur butteur ?

Principale interrogation du côté des Marseillais : savoir si le club pourra compter sur son attaquant lige : Florian Thauvin (7 réalisations). L'ailier de 25 ans, gêné par des douleurs récurrentes au talon droit, figure bien dans le groupe convoqué pour la rencontre. Reste à savoir s'il pourra débuter le match ou entrer en cours de partie.
Le club doit aussi composer avec la brouille entre Adil Rami et Dimitri Payet, et une faiblesse défensive. L'OM a déjà encaissé 16 buts depuis le début de saison.

Des inconnues dont peuvent profiter les deux clubs. La saison dernière, le duel avait d'ailleurs tenu toutes ses promesses, avec un 2-2 arraché dans les dernières secondes par les Parisiens, sur un coup de canon d'Edinson Cavani, qui cette fois-ci, ne sera pas l'ange-gardien des Parisiens.
 

Sur le même sujet

Notre-Dame de Paris : plus de la moitié des employés de la cathédrale vont être licenciés pour chômage technique

Les + Lus