La coalition climat sur le devant de la scène aux meetings de Cédric Villani et David Belliard

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris IDF / VP avec AFP

Cédric Villani, désormais sans étiquette, et David Belliard pour les écologistes, les deux candidats à la Mairie de Paris ont fait meeting à part dans la capitale, avant peut-être la grande coalition climat.

Deux salles, deux ambiances pour les deux candidats à la mairie de Paris. David Belliard (EELV) dans la salle du Tradendo en plein coeur du parc de la Villette d'un côté, et Cédric Villani au Trianon, théâtre du 18ème arrondissement de l'autre. Tous deux organisaient leur meeting mercredi soir pour présenter leur programme. La coalition climat souhaité par le candidat écologiste est revenue sur le devant de la scène.

Pour l'écologie, pour Paris, le seul vote utile c'est nous
David Belliard (EELV)

Crédité de 14,5% des intentions de vote selon le dernier sondage, David Belliard a promis d'être "en tête au premier tour" des municipales le 15 mars. Les questions écologiques sont désormais au coeur de la campagne. Le candidat appelle les électeurs à se méfier des contrefaçons. Devant quelques centaines de soutiens et de nombreuses personnalités écologistes, dont les eurodéputés Yannick Jadot, Karima Delli et David Cormand, le secrétaire national d'EELV Julien Bayou, mais aussi l'ex-socialiste Delphine Batho, il a dévoilé 200 propositions pour Paris, pas moins! Accueil des réfugiés, amélioration des transports en commun, réduction de la pollution, politique du logement dans la capitale font partie de son programme.
 
Bien sûr on l'attendait aussi sur la coalition climat. Selon le candidat "elle est ouverte à tout le monde, à toutes celles et tous ceux qui aspirent à un renouveau démocratique". Il n'a pas évoqué ses adversaires et peut-être futurs alliés Cédric Villani et Anne Hidalgo. Mais Yannick Jadot, chef de file des Verts, ne laisse placer aucun doute : "je veux que David Belliard soit maire, je ne veux pas qu'il soit premier adjoint".
 

Mon programme pour Paris est le seul crédible
Cédric Villani


Cédric Villani, député de l'Essonne, exclu de son parti La République En Marche, a dévoilé une partie de son programme. Il veut préparer le Paris d'aujourd'hui et demain. Pas étonnant pour le scientifique médaillé Fields, il mise notamment sur l'intelligence artificielle pour nettoyer les rues de la capitale ou encore réguler la circulation et réduire les embouteillages. 
Il a également promis 5 milliards d'euros consacrés à la transition verte avec l'automatisation des lignes 7, 8 et 13 du métro et un plan de 400 millions d'euros pour la construction de pistes cyclables, sans oublier les promenades plantées.

Parmi ses soutiens, on compte l'ex-adjoint à la propreté d'Anne Hidalgo, Mao Peninou, l'ex-dirigeant écologiste devenu macroniste Pascal Durand, ainsi que les députés Mathieu Orphelinet Paula Forteza. Et puis bien sûr, la journaliste Isabelle Saporta fraîchement ralliée au mouvement. Compagne de Yannick Jadot, elle oeuvre au rapprochement des deux candidats. 


>> Voir le reportage de William Van Qui, Pierre-Julien Quiers et Vivien Chareyre
 
Le couple Saporta et Jadot oeuvrent à la coalition climat