Coronavirus : la marche pour le climat annulée par ses organisateurs à Paris

Face au "risque d'épidémie de Covid-19", les organisateurs de la marche pour le climat prévue samedi à Paris ont décidé d’annuler la manifestation et d’autres actions climat. "Un dispositif alternatif de mobilisation" est prévu.
Des pancartes brandies au cours de la marche pour le climat dans les rues de Paris, le 21 septembre 2019.
Des pancartes brandies au cours de la marche pour le climat dans les rues de Paris, le 21 septembre 2019. © Le Pictorium/Maxppp
La marche pour le climat, prévue samedi dans la capitale, n’aura pas lieu. "Au vu de l'évolution rapide de la situation sanitaire et suite à l'allocution d'Emmanuel Macron concernant le risque d'épidémie de COVID-19, les organisateurs de la Marche pour le climat le 14 mars ont pris la décision de l'annuler à Paris", ont indiqué dans un communiqué les organisateurs, dont Alternatiba et les Amis de la Terre. "Un dispositif alternatif de mobilisation", dont les détails devraient être dévoilés vendredi dans la journée, va être mis en place, selon Elodie Nace, d'Alternatiba. La décision d’annuler a par ailleurs été qualifiée de "responsable" par EELV, qui "invite ses sympathisants à se joindre au dispositif de mobilisation alternatif qui sera proposé demain". Une action de désobéissance civile prévue vendredi matin à Paris à l'initiative de Youth For Climate a également été annulée. "Nous avons donc préféré décaler l'action pour être plus efficaces un autre jour", a annoncé le mouvement.

Greta Thunberg appelle à une "grève numérique"

Une action de désobéissance civile, prévue à proximité de l'Elysée "pour dresser le VRAI bilan climatique et social d'Emmanuel Macron", organisée par ANV COP21, devait en revanche être maintenue, selon les organisateurs. La militante suédoise Greta Thunberg, instigatrice des "grèves de l'école pour le climat", avait appelé mercredi à la "grève numérique" face la progression du nouveau coronavirus. "Nous ne pouvons pas résoudre une crise sans la traiter comme telle et nous devons nous unir derrière les experts et la science. Cela vaut bien sûr pour toutes les crises", a ainsi écrit la jeune militante sur Twitter.

"Les experts nous demandent d'éviter les grands rassemblements publics" afin de "ralentir" la propagation du virus, poursuit Greta Thunberg. "Je recommande donc personnellement de faire ce que disent les experts".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation covid-19 santé société économie social écologie environnement