Coronavirus : la ville de Paris renforce son dispositif de dépistage

Ce lundi, cinq sites, dont deux itinérants, permettent aux Parisiens de passer gratuitement les tests Covid. À partir du 7 septembre, un centre de dépistage sera installé dans chaque arrondissement de la capitale.
Le dispositif devrait permettre à 1 500 personnes de passer le test chaque jour.
Le dispositif devrait permettre à 1 500 personnes de passer le test chaque jour. © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
La mairie de Paris déploie une nouvelle stratégie. Alors que les files d’attente s’allongent devant le centre de dépistage, l’administration de la capitale a décidé de faciliter un peu plus l’accès aux tests pour ses habitants. Ainsi, depuis ce lundi, sept tentes sont installées sur le parvis de l'Hôtel de Ville (IVe), au centre sportif Emile-Anthoine (XVe) et sur le parvis de la mairie du XIXe et permettent aux Parisiens de se faire dépister gratuitement. Les espaces seront ouverts chaque jour de la semaine de 10 heures à 17 heures.

"C'est la rentrée pour les écolier, les collégiens et les lycéens, mais c'est aussi la rentrée professionnelle pour beaucoup, y compris de gens qui avaient fait du télétravail. C'est pour ça que la ville de Paris mobilise des moyens considérables pour mettre en place ces barnums de tests", justifie sur RTL le premier-adjoint à la mairie, Emmanuel Grégoire.

Deux centres itinérants

Le dispositif, mis en place en coordination avec l’Agence régionale de santé (ARS), devrait permettre de réaliser 1 500 tests par jour, et de couvrir sept arrondissements au quotidien. Car en plus des trois sites fixes, deux barnums se déplaceront de quartiers en quartiers toutes les demi-journées. Ce lundi, les centres itinérants seront installés devant les mairies du 7e et du 11e de 9 heures à 13 heures, puis devant les mairies du 14e et du 16e entre 13h30 et 18 heures. La carte des lieux et horaires des barnums est disponible sur le site internet de la ville de Paris, Paris.fr."Ce sont des infrastructures légères qui seront installées pour éviter de faire entrer des gens dans des bâtiments, décrit Emmanuel Grégoire au Parisien. Les files d’attente seront organisées. Il y a aura un préenregistrement administratif, puis les prélèvements seront effectués". Une organisation qui rappelle le dispositif permettant aux usagers de Paris-Plages de passer les tests gratuitement durant l'été. Une fois les tests passés, les analyses sont alors réalisées par un laboratoire privé. Les résultats seront ensuite envoyés par courrier ou téléphone aux personnes positives.

La mairie de Paris devrait passer un cap supplémentaire dans la facilitation de l’accès aux tests à partir du 7 septembre. En effet, des centres de dépistage gratuit seront installés devant les mairies de chaque arrondissement de la capitale dès lundi prochain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société