Découverte des secrets des eaux de Paris et d'Île-de-France : Les cascades des Buttes-Chaumont

© France 3 paris IDF / Paname
© France 3 paris IDF / Paname

Partons à la découverte des secrets des eaux de Paris et de l'Île-de-France. Direction le magnifique parc des Buttes-Chaumont pour une autre belle histoire de Paname.

Par France Montagne

La grande histoire de l'eau de Paris


Avec plus de 1200 fontaines et points d’eau potable d’époques et de styles différents, 38 piscines municipales, des sources, des puits artésiens et autres guinguettes au bord de la Seine, Paris dispose d’un patrimoine singulier, mais trop souvent méconnu.
Dans « Eau de Paname » Yvan Hallouin et Frédérick Gersal proposent d’explorer Paris, quartier par quartier, pour y dénicher de belles histoires d’eau. Un élément, géré, valorisé, maitrisé tout au long de l’histoire de Paris.
Un élément de plus en plus précieux, que nous devons chérir comme un être cher.
Pour une autre belle histoire de Paname, nous allons déambuler dans l'un des plus beaux parcs de la capitale.
 
© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname

Le parc des Buttes-Chaumont

Nous sommes dans le 19e arrondissement de Paris, le cinquième plus grand espace vert de la capitale au coeur du parc des Buttes-Chaumont.
Inauguré en 1867 à l'occasion de l'exposition universelle de Paris, c'est Napoléon III qui commande cet espace vert au Baron Haussman et à l'ingénieur Jean-Charles Adolphe Alphand.
Son objectif : offrir aux ouvriers un lieu de quiétude et de verdure à Paris.
 

La colline du mont Chauve

C'est ainsi que s'appelait au XVIIe siècle le parc des Buttes-Chaumont, situé sur d'anciennes carrière de gypse autrefois malfamées et insalubres.
 
© France 3 paris IDF / Paname
© France 3 paris IDF / Paname
 

Tout y est artificiel 

Dès 1864, les carrières sont aménagées.
De la roche naturel et artificielle sont amalgamées pour former les reliefs et un lac de 2 ha, alimenté par trois ruisseaux, sont créés.
Dans l'entrée d'une carrière souterraine, une grotte artificielle est formée au fur et à mesure de l'extraction de pierre à plâtre.
 
© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname

Dans ce décor romantique, orné de nombreuses fausses stalactites pouvant aller jusqu'à 8 m de long, se trouve plusieurs petites cascades venant titiller les eaux calmes du lac.
 
© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname
 

La grande cascade

 
Pièce maîtresse des lieux : la grande cascade des Buttes-Chaumont.
Elle s'écoule sur 32 m de hauteur et est alimentée par le réseau d'eau non potable de Paris.
 
© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname


Trois ans de travaux, 1000 ouvriers, une centaine de chevaux et 800 000 m³ de terrassement sont nécessaires pour élaborer, ce qui devient, le plus beau parc public du second Empire.


La ville de Paris ne compte pas moins de 15 ha de réservoir qui constituent à eux seuls une véritable réserve écologique où peuvent se reproduire en toute tranquillité différentes espèces de volatiles. 



 

Sur le même sujet

Un rassemblement de soutien pour Mathieu Hillaire

Les + Lus