Emmaüs Campüs, la boutique solidaire soutient les étudiants touchés par la précarité

Publié le Mis à jour le

Installée depuis décembre 2021 près du campus Paris-Diderot dans le XIIIe, Emmaüs Campüs vend des objets ou des vêtements de seconde main à petits prix. Jusqu'au 26 mars, les étudiants peuvent bénéficier de 50% de réduction.

La boutique Emmaüs Campüs est localisée dans le XIIIe arrondissement, à proximité du campus des Grands Moulins. Sur une surface totale de 130 m2, on trouve des objets d’occasion issus de dons et revendus à petits prix : vêtements, vaisselle, linge de maison, accessoires, livres…

Jusqu'au 26 mars pour soutenir les étudiants touchés par la précarité, la boutique leur propose 50% de réduction sur l'intégralité de la boutique. "Notre boutique n'est pas réservée qu'aux étudiants mais nous voulons réduire leur précarité qui s'est accrue avec la crise sanitaire", explique Julie Rabier, Responsable Projet Emmaüs Campüs

La boutique soutient les étudiants touchés par la précarité

Dans ce quartier étudiant, se trouvent des universités, des résidences étudiantes, mais aussi de nombreuses associations qui viennent en aide aux jeunes. Dans la même rue, sont présentes deux associations d’aide alimentaire à destination des étudiants en précarité : Linkee,  qui organise une fois par semaine des distributions alimentaires et AGORAé, une épicerie sociale.

Depuis 2020, la crise sanitaire a amplifié les difficultés auxquelles font face les personnes les plus précaires et parmi elles, les étudiants. Aujourd’hui, un étudiant sur 5 vit sous le seuil de pauvreté.

En 2021, la FAGE publiait une enquête avec des chiffres alarmants. Ainsi depuis le début de la crise sanitaire, 72% des 18-25 ans avaient ainsi rencontré des difficultés financières et 20% des jeunes de 18 à 24 ans avaient eu recours à l’aide alimentaire.  

15 salariés travaillent en insertion

"Au-delà d'aider les étudiants, le but premier de cette boutique Emmaüs est de permettre à davantage de salariés en insertion de travailler sur les activités de collecte, de tri et de vente", ajoute Julie Rabier.

Plus de 700 kilos d’articles sont collectés chaque semaine chez les particuliers ou via des boîtes à dons. Ils sont ensuite triés, remis en état et vendus à prix modestes par 15 salariés en insertion. Ces personnes qui ont connues une période de précarité, reçoivent un accompagnement personnalisé pour stabiliser leur situation personnelle et préparer la suite de leur parcours professionnel.

La boutique est localisée au 46 allée Paris-Ivry dans le XIIIe arr. et ouvre du mercredi au samedi de 12h à 19h.