Football au Parc des Princes : la peur des débordements entre supporters du PSG et de l'Etoile rouge de Belgrade

Publié le Mis à jour le
Écrit par MT/AFP
Le dispositif de sécurité a été renforcé en vue du match PSG / Etoile rouge de Belgrade.
Le dispositif de sécurité a été renforcé en vue du match PSG / Etoile rouge de Belgrade. © YOAN VALAT/EPA/MAXPPP

Les différents services de sécurité sont sous tension. Ils préparent depuis plusieurs semaines la rencontre entre le PSG et l'Etoile rouge de Belgrade (Serbie) ce mercredi 3 octobre à 18h55 au Parc des Pirnces. Leurs supporters jouissent d'une des pires réputations parmi les clubs européens.

Des débordements, ou pire, la mort d'un supporter, comme le 23 novembre 2006 aux abords du Parc des Princes, c'est la hantise dans forces de sécurité parisiennes.
Elles se préparent depuis plusieurs semaines à ce match de Ligue des Champions qui a lieu ce mercredi au Parc des Princes à 18h55.

Les dispositifs de sécurité ont été renforcés. Pas qu'aux abords du stade : "Des supporters de l'Etoile rouge pourraient se rassembler dans divers points de la capitale afin d'en découdre avec les supporters radicaux du PSG", indiqué la préfecture de police de Paris. Car les "ultras" de l'Etoile rouge de Belgrade ont une réputation parmi les plus sulfureuses d'Europe.  

Pas de billets pour leurs supporters

L'UEFA, organisateur de la reine des compétitions de clubs, avait décidé le 7 septembre d'interdire à l'Etoile rouge de Belgrade de vendre des tickets à ses supporters pour ses deux prochains matches européens à l'extérieur, soit à Paris ce mercredi puis à Liverpool le 24 octobre.

Motif? D'importants débordements lors du précédent match à l'extérieur du club serbe, le 29 août à Salzbourg, Autriche, en barrages retour de qualification pour la Ligue des champions. Ce soir-là, les chauds supporters de l'Etoile rouge avaient envahi la pelouse - celle du RB Salzbourg! - pour célébrer la qualification de leur équipe en Ligue des champions, après 26 ans d'absence à ce niveau.
 

"Grande mobilisation" ?

Or le retour en Ligue des champions du club qui l'a remportée en 1991, "laisse supposer une grande mobilisation de ses soutiens hors des frontières serbes et, par conséquent, leur venue nombreuse dans et aux abords du stade", indique la préfecture de police de Paris.

S'il n'existe pas de contentieux entre ultras parisiens et belgradois, la diaspora serbe en région parisienne - supérieure à 100.000 personnes, dixit le quotidien Bilic -, est un motif de vigilance supplémentaire.

Par le passé, on se souvient de ces images de bagarre générale dans un stade de Belgrade le 25 avril 2015. 

2 000 supporteurs serbes attendus

Et plus de 2.000 supporters de l'Etoile rouge sont attendus mercredi au Parc des Princes, selon le Parisien. Pas dans le parcage visiteurs, qui est donc fermé sur décision de l'UEFA, mais possiblement répartis dans l'ensemble du stade.

Cela pourrait entraîner des frictions, voire pire, comme ce fut le cas avec d'autres supporteurs bouillants, des Turcs, à Lyon lors de la réception de Besiktas en Ligue Europa, en avril 2017, avec des affrontements entre supporters lyonnais et du club stambouliote.

Côté parisien, le virage Auteuil, où prennent habituellement place les supporters ultras du PSG, a par ailleurs été fermé par l'UEFA pour sanctionner l'utilisation de nombreux engins pyrotechniques lors du dernier match européen au Parc, le 6 mars dernier contre le Real Madrid. 800 ultras parisiens pourraient toutefois être quand même présents mercredi au stade.
 

Pas de vente d'alcool jusqu'à 22h

Le dispositif à l'intérieur du Parc des Princes a été renforcé par le club parisien, avec notamment un nombre de stadiers plus important (1000 à 1200). Environ 600 places ont aussi été laissées libres, pour y réinstaller des supporters le cas échéant.

Et en dehors, le préfet de police Michel Delpuech a décidé la mise en place de contrôles d'identité aux gares routières parisiennes et dans différents quartiers de la capitale, dès mardi soir.

Le jour du match, les stations de métro les plus proches du stade et les bars sensibles de la zone seront sécurisés, une opération de pré-filtrage pour les piétons et véhicules aux abords du Parc des Princes sera mise en place. La vente de boissons alcoolisées sera interdite de 13h55 à 22h aux abords du stade et des mesures de circulation seront prises aux abords du Parc de Princes.

Enfin, les cars de joueurs de chacune des équipes seront protégés et les tribunes seront fouillées avant l'ouverture des portes.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.