• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Un gendarme retrouvé mort dans les jardins de Matignon, la thèse du suicide privilégiée

Un gendarme a été retrouvé mort dans les jardins de Matignon / © THOMAS SAMSON / AFP
Un gendarme a été retrouvé mort dans les jardins de Matignon / © THOMAS SAMSON / AFP

Un gendarme de la Garde républicaine a été retrouvé mort lundi matin dans les jardins de Matignon et la thèse du suicide est privilégiée.

Par France 3 IDF /AFP

Le corps du gendarme de 45 ans, chargé de la protection du bâtiment, a été découvert vers 9h30, ont indiqué une source policière et une source proche de l'enquête. Son arme de service était à ses côtés, a précisé Matignon dans un communiqué, ajoutant qu'une enquête était confiée par le parquet de Paris à l'Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN).
    
Informé de cet événement "tragique, le Premier ministre Edouard Philippe, actuellement en déplacement en Nouvelle-Calédonie, a adressé à la famille du défunt "ses plus sincères condoléances", indique le communiqué. "Il a tenu à exprimer son soutien aux camarades du gendarme décédé ainsi qu'à l'ensemble du personnel de Matignon", a-t-il ajouté.

En août, des gendarmes de la compagnie de sécurité de l'hôtel Matignon, résidence du Premier ministre, avaient dénoncé "la dégradation de leurs conditions de travail" qui provoque un "profond malaise", dans une lettre anonyme adressée à leur hiérarchie et dont l'AFP avait eu copie début octobre.
   
Interrogée par l'AFP, la gendarmerie nationale avait indiqué qu'une "mission d'évaluation" avait été diligentée par le Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général Richard Lizurey, auprès de l'IGGN.
 

Sur le même sujet

affiches achat cannabis

Les + Lus