Gilets jaunes : les manifestations interdites dans plusieurs zones ce samedi à Paris

La préfecture de police de Paris a pris un arrêté pour interdire les manifestations de gilets jaunes ce samedi 12 septembre à Paris dans plusieurs zones de la capitale. De nombreuses stations de métro seront fermées.

Des manifestants gilets jaunes lors d'une manifestation en décembre 2018 sur les Champs-Elysées à Paris.
Des manifestants gilets jaunes lors d'une manifestation en décembre 2018 sur les Champs-Elysées à Paris. © Zakaria ABDELKAFI / AFP
Les gilets jaunes veulent aussi faire leur rentrée. Plusieurs déclarations de manifestation ont été déposées mais elles ont été interdites dans de nombreux lieux par la préfecture de police de Paris au motif "des risques de trouble à l'ordre public".

Sont interdites les manifestations ayant lieu :  

Deux autres manifestations déclarées interdites

Un autre arrêté vise spécifiquement l'interdiction d'une manifestation déclarée samedi 12 septembre qui devait partir de l'Arc de triomphe pour rejoindre le rond-point des Champs-Élysées. "Ce parcours passant à proximité d’institutions de la République nécessitant des mesures de protection particulières et cette manifestation étant susceptible de générer des troubles à l’ordre public et de rassembler de nombreuses personnes sans que les déclarants puissent garantir le respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale", explique le communiqué de la préfecture.

La troisième manifestation devait, elle, partir de la place Charles-de-Gaulle Etoile et relier la place de la Concorde par l'avenue des Champs-Élysées. Une manifestation interdite pour les mêmes raisons que la précédente.

Deux manifestations de gilets jaunes ont été autorisées : la première de la place de la Bourse jusqu’à la porte de Champerret la seconde au départ de la place Wagram pour rejoindre la place Saint Pierre.
 

De nombreuses stations de métro fermées

Ainsi, sur demande de la préfecture de police, de nombreuses stations de métro seront fermées à partir de samedi dès "la prise de service".
© RATP
La RATP précise que "la réouverture se fera sur ordre de la préfecture de police". Des lignes de bus pourraient également être perturbées localement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes manifestation économie social société police sécurité ratp transports métro transports en commun