• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gilets jaunes : un policier placé en garde à vue pour outrage et rébellion à Paris

Des policiers interpellent un homme sur les Champs-Elysées, samedi 21 septembre. / © LUCAS BARIOULET / AFP
Des policiers interpellent un homme sur les Champs-Elysées, samedi 21 septembre. / © LUCAS BARIOULET / AFP

Parmi les 120 personnes placées en garde à vue lors des manifestations à Paris, un policier. Il participait aux manifestations gilets jaunes et a été arrêté en haut des Champs-Élysées pour des insultes homophobes envers les forces de l'ordre qui étaient présentes.

Par MT

C'est un profil inhabituel que les forces de l'ordre ont interpellé ce samedi 21 septembre en marge des manifestations gilets jaunes. Car il s'agit d'un de leurs collègues, un policier arrêté pour outrage et rébellion, selon une information du Parisien et du Point, confirmée par France 3 Paris Île-de-France.

L'homme, âgée d'une cinquantaine d'années, était venu hors service sur les Champs-Élysées, haut lieu des manifestations gilets jaunes. C'est là qu'il s'est mis à insulter ses collègues : "Vous êtes que des connards, des pédales, de mon temps la police ce n'était pas ça", aurait-il braillé selon Le Parisien.
Le fonctionnaire est membre d'un service du ministère de l'Intérieur, le STSI (Service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure) selon le quotidien régional qui précise qu'un examen psychiatrique a été demandé.
 

Sur le même sujet

Une partie des candidats de Cédric Villani sélectionnés par tirage au sort

Les + Lus