• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gilets jaunes : des heurts dans le centre de Paris lors de l'acte VIII

Une barricade installée par des gilets jaunes boulevard Saint-Germain. / © Mathilde Brugnière - France 3 Paris - Île-de-France
Une barricade installée par des gilets jaunes boulevard Saint-Germain. / © Mathilde Brugnière - France 3 Paris - Île-de-France

Des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ont éclaté sur les quais de Seine. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés.

Par Marc Taubert avec AFP

En début d'après-midi, sur les quais de Seine, des manifestants ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de lacrymogènes alors que le défilé parisien, parti des Champs-Élysées, s'était jusque-là déroulé sans heurts.
Des incidents ont également éclaté sur la passerelle Leopold-Sédar-Senghor qui relie les deux rives de la Seine au niveau du Jardin des Tuileries.

Les affrontements en images :

 

Affrontements dans le VIe arrondissement

Des heurts ont eu lieu dans le très chic quartier Saint-Germain-des-Prés, dans le VIe arrondissement de Paris, en fin d'après-midi, aux abords du marché de Noël.

Des affrontements boulevard Saint-Germain :

Des manifestants ont notamment monté une barricade et incendié quelques véhicules.
 

L'avenue des Champs-Elysées évacuée

Alors que les manifestants rassemblés dans la matinée sur l'avenue des Champs-Elysées étaient pacifiques, des affrontements ont eu lieu sur l'artère en fin d'après-midi qui se sont poursuivis en début de soirée.

Des affrontements sur les Champs-Elysées.

L'avenue a été en partie évacuée, notamment aux abords de la place de l'Etoile et la circulation a été coupée. A 19 heures, la station Franklin Roosevelt était toujours fermée selon la RATP.
 

Une péniche restaurant incendiée

Un péniche a été prise pour cible et incendiée vers 16 heures. Elle était amarrée près du musée d'Orsay.

Face à la multiplication des incidents en fin d'après-midi, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a appelé sur Twitter "chacun à la responsabilité et au respect du droit".

Consultez les zones à éviter en temps réel dans Paris.

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-François Mbaye va porter plainte après avoir reçu des menaces de mort

Les + Lus