• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gilets jaunes : Eric Drouet de nouveau arrêté, près des Champs-Elysées

Eric Drouet, initiateur de la première mobilisation nationale des gilets jaunes le 17 novembre 2018. / © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Eric Drouet, initiateur de la première mobilisation nationale des gilets jaunes le 17 novembre 2018. / © FRANCOIS GUILLOT / AFP

Eric Drouet, figure médiatique des gilets jaunes en région parisienne depuis le début du mouvement, a été interpellé ce mercredi soir dans le quartier des Champs-Elysées, avant d’être placé en garde à vue.

Par PDB avec AFP

L’image est largement partagée sur les réseaux sociaux, entre gilets jaunes : Eric Drouet, l’une des figures du mouvement en Île-de-France, a été interpellé et placé en garde à vue pour « organisation d'une manifestation sans déclaration préalable », ce mercredi 2 janvier au soir.

Le chauffeur routier, initiateur de la première mobilisation des gilets jaunes à Paris le 17 novembre dernier, a été arrêté à proximité des Champs-Elysées. Il avait appelé un peu plus tôt dans l’après-midi sur Facebook Live d'autres sympathisants à se rassembler sur l’avenue parisienne, pour rendre un « hommage » aux personnes blessées ou décédées depuis le début des manifestations :

Ce soir, on va pas faire une grosse action mais on veut choquer l'opinion publique. Je sais pas s'il y en aura qui seront avec nous sur les Champs (...) On va tous y aller sans gilets.

Arrêté, entouré de quelques dizaines de manifestants

Vers 19 heures, quelques dizaines de personnes s'étaient donc rassemblées devant le McDonald’s des Champs-Elysées, à deux pas de l'Arc de triomphe, en attendant l’arrivée d’Eric Drouet sans enfiler leurs gilets. Les manifestants ont ensuite descendu l’avenue, encadrés par les forces de l'ordre jusqu’à la place de la Concorde.

Dans une ambiance tendue, les forces de l’ordre ont alors interpellé le chauffeur routier, sous les huées de ceux qui l’entouraient.

Un « abus de pouvoir » selon Jean-Luc Mélenchon

Le leader de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui a récemment déclaré sa « fascination » pour le personnage, le comparant même au révolutionnaire français Jean-Baptiste Drouet, a réagi sur Twitter suite à l’arrestation pour dénoncer un « abus de pouvoir ».
Eric Drouet avait déjà été interpellé lors de l'« acte 6 » des manifestations à Paris, le 22 décembre, pour « port d'arme prohibé », et sera jugé le 5 juin en correctionnelle.
Le gilet jaune avait par ailleurs suscité une polémique médiatique en appelant sur BFM TV à « rentrer » dans l'Elysée. Une déclaration semblant appeler au renversement des institutions, lui valant déjà à l’époque une audition par la police.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus