• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Canicule : covoiturage gratuit et forfait antipollution dans les transports en région parisienne

Le forfait antipollution dure une journée, et donne accès à l’ensemble des transports en commun en Île-de-France. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le forfait antipollution dure une journée, et donne accès à l’ensemble des transports en commun en Île-de-France. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Île-de-France Mobilités met en place ce mercredi la gratuité du covoiturage dans la région et déclenche le forfait antipollution à prix réduit dans les transports en commun. De quoi inciter les Franciliens à laisser leur voiture au garage ?

Par France 3 Paris IDF

Si vous craignez d’être contrôlé à bord de votre véhicule avec la mise en place de la circulation différenciée, il existe des alternatives à la voiture en ce jour de forte pollution atmosphérique à l’ozone. Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités (l’autorité qui gère les transports dans la région, ex-STIF), a décidé d’activer ce mercredi le forfait antipollution.

Le forfait, vendu au prix de 3,80 euros, reste valide toute la journée, jusqu’à 5h du matin jeudi pour le Noctilien. Métro, RER, bus, tram… Il couvre l’ensemble des transports, à l’exception entre autres de l’Orlyval et des bus touristiques.

Circulation différenciée à Paris et en banlieue, gratuité du stationnement résidentiel à Paris...

Deuxième dispositif déclenché : la gratuité du covoiturage – via un remboursement pour les conducteurs et la plateforme Vianavigo pour les voyageurs. Quatre plateformes, partenaires d’Île-de-France Mobilités, participent à la mesure : Covoit’ici, Karos, Klaxit et Ouihop.

Avec les dispositifs mis en place par la présidente de la région, la gratuité du stationnement résidentiel à Paris, mais surtout la circulation différenciée contre les véhicules polluants, plus de la moitié des voitures en Île-de-France devraient rester au garage.

Sur le même sujet

Une nouvelle oeuvre de Jeff Koons à Paris

Les + Lus