Chantier hors normes pour dégager la poutre tombée sur les voies du RER C

Le chantier pour déblayer les voies du RER C a débuté hier lundi 7 décembre. Il y a une semaine une poutre s’effondrait sur les lignes interrompant totalement la circulation du RER C. La SNCF annonce aujourd’hui une augmentation de son offre de transport.

Une poutre de 700 tonnes s'est effondrée sur les lignes C il y a une semaine.
Une poutre de 700 tonnes s'est effondrée sur les lignes C il y a une semaine. © Leon Grosse/Freyssinet

Les images sont impressionnantes et sont à la hauteur de l’incident survenu la semaine dernière sur le chantier de construction de l’immeuble Aurore situé le long de l’avenue de France dans le cadre du réaménagement de la ZAC rive gauche à Paris.
 

Opération de déblaiement sur la ligne C du RER suite à l'effondrement d'une poutre
Opération de déblaiement sur la ligne C du RER suite à l'effondrement d'une poutre © Leon Grosse/Freyssinet


Dans la nuit de lundi à mardi dernier, une poutre de béton de plus de 300 tonnes et 45 mètres de long est tombée sur les voies ferrées. Il s’agit "de la troisième poutre d’une série de dix qui devait être installée pour soutenir une dalle. Sur cette dernière prendront place des immeubles d’habitation, de bureaux et des équipements publics", affirme le groupement Léon Grosse Freyssinet, à la tête des travaux. L'incident n'a pas fait de blessé mais à largement perturbé la circulation des trains en partance de la gare d'Austerlitz, notamment le RER C, totalement interrompu.

 

150 personnes mobilisées 24 heures sur 24

Hier les premiers morceaux de poutre ont été découpés puis évacuées par transport routier. Préventeurs sécurité, compagnons, chefs de chantier, ingénieurs, experts techniques… "Plus de 150 personnes travaillent jour et nuit pour réaliser les travaux de sciage et d’élingage et l’évacuation des éléments découpés de la poutre", explique le groupement BTP dans un communiqué.
 

Les travaux se déroulent 24 heures sur 24. 150 personnes sont mobilisées.
Les travaux se déroulent 24 heures sur 24. 150 personnes sont mobilisées. © Leon Grosse/Freyssinet


Sur ce gigantesque chantier, 350 tonnes de matériels ont été acheminées. "Les deux plus grosses grues ferroviaires françaises ont été installées pour pouvoir lever les éléments de la poutre en cours de sciage. Deux autres grues d'appoint sont également sur place, ainsi que plusieurs moyens de sciage spécifiques. Des trains spéciaux pour l’évacuation des blocs ont été affrétés", indique-t-il.

Les blocs sont sciés et évacués avenue de France
Les blocs sont sciés et évacués avenue de France © Leon Grosse/ Freyssinet


Difficile pour les entreprises qui oeuvrent sur le chantier de donner une date précise de fin des opérations en cours tant les contraintes sont nombreuses. Joint ce matin, le groupement affirme que "les travaux doivent se poursuivre toute la semaine et pourraient être achevés d’ici vendredi".

 

Le Trafic du RER C en augmentation

Depuis une semaine, le trafic du RERC, emprunté par 540 000 voyageurs par jour, a été fortement impacté. La SNCF qui attend la fin du déblaiement de la poutre pour un faire un bilan de l’état des rails et des caténaires. Elle annonce néanmoins une augmentation de son offre de transport dès ce matin.

Voici les prévisions de trafic du RER C :
 


► Direction Juvisy/Choisy : la ligne est toujours coupée à partir de la Gare d’Austerlitz.
Des bus de substitution ont été mis en place, à raison d’1 bus toutes les 10 minutes dans les 2 sens

Pour aller à Dourdan, il est possible de récupérer le RER C à Choisy, 2 trains/heure dans les 2 sens.
Pour aller à Massy, il est possible de prendre le train à Choisy, 1 train par heure

► Direction Pontoise : 4 trains/heure dans les 2 sens de circulation

► Direction Versailles/Saint-Quentin : 2 trains/heure dans les 2 sens de circulation

La SNCF invite également les voyageurs à se reporter sur le RER D.

En ce qui concerne la circulation des voitures dans Paris Zac rive gauche une partie de l’avenue de France situé entre le Boulevard Vincent Auriol et la rue Raymond Aron reste fermée pendant la durée de l’intervention. 

Un site internet dédié au chantier et à son avancement a été mis en place par le groupement Léon Grosse-Freyssinet. 

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports urbanisme aménagement du territoire environnement