Essonne : une policière renversée et gravement blessée

La fonctionnaire souffre d’une fracture du bassin, du poignet ainsi que d’un hématome à l’arcade. Son pronostic vital n’est pas engagé.

PHOTO AFP
PHOTO AFP
Un mois après le renversement d’un policier par un chauffard dans la ville de Savigny-sur-Orge, un acte similaire s’est produit dans la nuit de samedi à dimanche aux Ulis, dans le département de l’Essonne (91). Une policière de 51 ans a été gravement blessée après avoir été percutée par un automobiliste alors qu'elle intervenait avec ses collègues dans un camp de gens du voyage. La policière souffre d’une fracture du bassin, du poignet ainsi que d’un hématome à l’arcade. Son pronostic vital n’est pas engagé.

D’après nos confrères du « Parisien », les faits se seraient déroulés vers 1h15, près de l’avenue de l’Oural. « Les policiers ont été appelé pour un différend avec exhibition d’arme du côté du camp des gens du voyage. Les collègues sont intervenus en nombre. Lors de la mise en place d’un dispositif de sécurité afin de boucler le camp, trois véhicules ont pris la fuite, et ont forcé le passage. C’est le premier véhicule a renversé notre collègue », explique Claude Carillo, secrétaire régional du syndicat Alliance police nationale du département de l’Essonne, contacté par France 3 Paris Île-de-France.

Trois individus ont été interpelés et placés en garde à vue. Selon l'AFP, la Direction régionale de la police judiciaire de Versailles a ouvert deux enquêtes : une pour tentative d’homicide et une pour détention d’arme et blanchiment de fraude fiscale.

« Tout est mis en œuvre pour retrouver l'auteur de cet acte », a twitté ce matin le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité