Loto du patrimoine : plus d'1,5 millions d'euros pour la restauration des sites en Île-de-France

Publié le
Écrit par Marc Taubert avec Radio France
Les Communs du domaine de Vert-Mont à Rueil-Malmaison ont récolté une aide de 300 000 euros.
Les Communs du domaine de Vert-Mont à Rueil-Malmaison ont récolté une aide de 300 000 euros. © Fondation du patrimoine / Mission Bern

Sept sites franciliens vont recevoir des aides comprises entre 71 000 et 300 000 euros. Des sommes versées d'ici à la fin de l'année par la Mission Patrimoine.

Dans chaque département, un site a été sélectionné et se voit attribuer une aide. Quatre édifices auront même l'aide maximale : 300 000 euros.

Sont concernés : la maison-atelier de Jean Lurçat à Paris, tout comme la tuilerie de Bezanleu de Treuzy-Levelay en Seine-et-Marne, le centre pédiatrique des Côtes des Loges-en-Josas dans les Yvelines et les Communs du domaine de Vert-Mont à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine.

La Maison des Joséphites à L'Isle-Adam dans le Val d'Oise aura aussi une belle dotation de 220 000 euros.

Deux autres sites se voient accorder une aide précieuse mais inférieure : 77 000 euros pour la Tour Henri IV du château de Montagu à Marcoussis dans l'Essonne et 71 000 euros au Boat House de Joinville-le-Pont dans le Val-de-Marne.

Enfin, un site avait bien été sélectionné en Seine-Saint-Denis, la Grande halle du Studio Pathé-Albatros à Montreuil, mais il fait partie des quatre sites dont le projet de restauration n'est pas encore suffisamment prêt et dont le financement a été reporté.

Restauration urgente

Au total, 18,7 millions d'euros vont être versés d'ici fin décembre par la Mission Patrimoine menée par l'animateur Stéphane Bern à 100 sites sélectionnés et qui avaient besoin d'une restauration urgente, a annoncé la Fondation du patrimoine dans un communiqué ce lundi.

Un seul site est sélectionné chaque année par département métropolitain et collectivité d'outre-mer.

Ces sommes, qui viennent compléter des aides publiques ou l'autofinancement ne peuvent excéder 300 000 par site. Parmi les sites qui ont reçu les plus grosses dotations, il y a par exemple le château de Thol dans l'Ain, l'église Notre-Dame de l'Assomption en Isère, le Fort des Rousses dans le Jura, le théâtre du château de Valençay dans l'Indre ou encore le château des Quatre Sos en Gironde.

Outre ces 100 sites, 18 d'entre eux, emblématiques, ont reçu déjà 7 millions d'euros lors des Journées européennes du patrimoine en septembre dernier.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.