Plus de trains et certaines gares mieux desservies sur le RER B à partir de lundi

Les branches sud du RER B sont renforcées avec plus d'arrêts dans certaines gares et plus de trains aux heures de pointe.
Les horaires de pointe du RER B seront étendus à partir de ce lundi.
Les horaires de pointe du RER B seront étendus à partir de ce lundi. © Vincent Isore/IP3 PRESS/MAXPPP

Les usagers de la deuxième ligne la plus fréquentée d'Europe vont-ils retrouver le sourire lorsqu'ils emprunteront le RER B ? Pas sûr, mais les deux gestionnaires de la ligne, la RATP et la SNCF, promettent une nouvelle offre destinée à mieux adapter l'offre de transports des deux branches sud de la ligne.

Première avancée significative, certaines gares où les voyageurs voyaient les trains passer sans s'arrêter seront mieux desservies. À Gentilly, Laplace, Arcueil-Cachan et Bagneux, les opérateurs promettent un train toutes les 3 minutes aux heures de pointe "soit jusqu’à 2 fois plus d’arrêts que dans l’ancienne offre". Il y en aura aussi plus aux gares de La Croix de Berny, Palaiseau et le Guichet.

© RATP/SNCF/IDF Mobilités

Par ailleurs, la période dite "de pointe" sera prolongée de 30 minutes de Paris vers le Sud (elle finira à 9h le matin) et inversement le soir (elle commencera à 17h40 au lieu de 18h10 actuellement).

Autre changement notable pour les usagers, l'offre de transport est renforcée le soir vers Massy avec "une prolongation horaire de la desserte (passage en heure de nuit à 22h40 contre 21h40 précédemment) et vers Saint-Rémy-lès-Chevreuse avec une fréquence augmentée (1 train toutes les 15 minutes jusque 23h50 contre 21h50 précédemment)".

Ces mesures ont été rendues "possibles grâce aux travaux effectués par la création du tiroir d’Orsay", précisent les opérateurs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rer économie transports transports en commun