Six départements d'Île-de-France interdisent les activités sportives entre 10h et 19h

Après Paris, cinq autres départements franciliens interdisent les activités sportives dans la journée : les Yvelines, les Hauts-de-Seine, le Val-d'Oise, la Seine-et-Marne et le Val-de Marne.
© (EMMANUEL FRADIN / HANS LUCAS / AFP)
Mardi matin, la maire de Paris a annoncé que la pratique du jogging serait réglementée dans les rues de la capitale. Il ne serait plus possible de courir dans les rues entre 10h et 19h à partir de ce mercredi 8 avril.
 
Après l'annonce de l'équipe d'Anne Hidalgo, 5 des 7 départements voisins (Val-de-Marne, Val-d'Oise, Seine-et-Marne, Yvelines et Hauts-de-Seine) ont publié le même arrêté préfectoral, en interdisant le sport en journée. L'amende est fixée à 135 euros.

Jointe par téléphone, la préfecture du Val-d'Oise justifie cette décision par une "trop forte affluence dans l'espace public". Depuis quelques jours, "l'activité physique explose dans notre département" et "les conditions du confinement ne sont plus respectés" explique le cabinet du préfet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19 sport