Six départements d'Île-de-France interdisent les activités sportives entre 10h et 19h

Après Paris, cinq autres départements franciliens interdisent les activités sportives dans la journée : les Yvelines, les Hauts-de-Seine, le Val-d'Oise, la Seine-et-Marne et le Val-de Marne.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Mardi matin, la maire de Paris a annoncé que la pratique du jogging serait réglementée dans les rues de la capitale. Il ne serait plus possible de courir dans les rues entre 10h et 19h à partir de ce mercredi 8 avril.
 


Après l'annonce de l'équipe d'Anne Hidalgo, 5 des 7 départements voisins (Val-de-Marne, Val-d'Oise, Seine-et-Marne, Yvelines et Hauts-de-Seine) ont publié le même arrêté préfectoral, en interdisant le sport en journée. L'amende est fixée à 135 euros.

Jointe par téléphone, la préfecture du Val-d'Oise justifie cette décision par une "trop forte affluence dans l'espace public". Depuis quelques jours, "l'activité physique explose dans notre département" et "les conditions du confinement ne sont plus respectés" explique le cabinet du préfet.